Etude de cas lecteur : 2ème pilier rente ou capital pour François ?

Lorsque tu atteins l'âge de la retraite en Suisse (65 ans à ce jour), tu dois choisir si tu veux retirer ton 2ème pilier en rente ou en capital. La rente te permet de t'assurer un salaire mensuel jusqu'à ta mort, alors que le capital te permet d'avoir un beau paquet de cash que tu peux investir toi-même, mais avec lequel tu dois te débrouiller jusqu'à ta mort. Tu peux aussi décider de prendre une partie en rente et l'autre en capital.

Pour ceux qui n'ont ont aucune idée de quoi je parle, le 2ème pilier (aussi appelé LPP pour Loi Prévoyance Professionnelle) fait partie du système des trois piliers de la retraite en Suisse :

  • 1er pilier (aussi connu sous le nom AVS pour Assurance Vieillesse et Survivants)
  • 2ème pilier, qui est de l'argent que tu cotises tout au long de ta carrière professionnelle
  • 3ème pilier, qui est la prévoyance individuelle, c'est à dire non-obligatoire, te permettant d'avoir un complément de cash à la retraite

Comme t'imagines, ce sujet de savoir si je prendrais ma LPP en rente ou en capital me paraît tellement loin que je n'y ai pas encore réfléchi. Surtout que d'ici mes 65 ans, je pense que beaucoup de choses auront changé.

Néanmoins, j'ai eu plusieurs lecteurs qui m'ont écrit pour me dire qu'ils avaient largement dépassé la quarantaine, mais qu'ils prendraient quand même bien une dose de conseil de la Team MP :)

C'est le cas de François.

François, 59 ans, souhaite prendre sa retraite anticipée à 60 ans

Voici l'email que j'ai reçu de François en fin d'année passée :


Salut MP,

Alors mon plus grand challenge sera de maintenir ma fortune de CHF 800'000 (y compris capital LPP), sans puiser dedans. Je vais arrêter de travailler en mars 2021 à 60 ans (j'ai actuellement 59 ans), et le but est de faire fructifier mon cash actuel et le montant de ma future caisse de pension. Tout ceci pour garder ma fortune à CHF 800’00, et de vivre des intérêts. A 65 ans je vais toucher en plus ma rente AVS, soit CHF 2'000 par mois.

Voici ma LPP en chiffres (prévision pour mars 2021) :

  • Capital : CHF 515'846
  • Rente annuelle : CHF 25'018

Concernant ma stratégie, plusieurs options s’offre à moi :

  1. Rente LPP par mois
  2. Retrait du capital 2ème pilier en entier
  3. Mixte : retrait d’une partie du capital LPP et le reste en rente LPP

Pas si pire la vie dans le Valais !

Option 1 : rente LPP
Si je prends une rente mensuelle, elle se montera à CHF 25'018 par année, soit CHF 2'084.85 par mois.

Option 2 : retrait du capital 2ème pilier en entier
A l'âge où je souhaite prendre ma retraite, je pourrais retirer CHF 515'846 (avant impôts du versement en capital du 2ème pilier). L’impôt va dépendre du canton, mais pour moi ce sera le Valais.

Option 3 : Mixte entre capital et rente LPP
Plusieurs variantes ici sont possibles avec le montant du capital prélevé. Une variante est moitié capital et moitié rente, soit :

  • Retrait moitié du capital LPP : CHF 257'923 (avant impôts)
  • Rente sur moitié du capital LPP : CHF 1'042.38/mois

Actuellement je privilégie l’option prise du capital en entier, avec le choix de divers placements à minimum 10%, en plaçant CHF 400'000 (le reste des CHF 515'846 sera gardé en cash), soit un revenu de 3'333 CHF par mois, ce qui représente CHF 1'248.15 CHF de plus que la rente. Actuellement il est assez facile d’investir entre 14 et 18%, avec tous les risques qui vont avec.

J'ai déjà 2 appartements en Thaïlande en gestion hôtelière (rendement de 10%), des actions, des obligations, et des investissements en prêts P2P (actuellement 12-18% de rendement). Et, à l'instant où ces lignes sont écrites, une remise en question quant à la sécurité des plateformes P2P est de mise, et ceci suite aux différentes arnaques dans les pays baltes (je viens de perdre CHF 9'000 entre Envestio et Kuetzal).

Quand je te disais que j'investirais mes CHF 400'000, je pense choisir 10 plateformes P2P pour diversifier, et éventuellement l'achat d'un appartement supplémentaire en Asie.

T'en pense quoi du coup MP ? Tu ferais quoi à ma place ?


Une plage de Thaïlande où François passera une partie de sa retraite :)

Ma première réaction : "Ouf, c'est pas moi qui doit prendre cette décision car j'ai aucune idée de ce que je ferais !"

Puis mon cerveau rationnel a pris le dessus : "Bon, faisons quelques calculs, et ne nous basons que sur les maths. Laissons ce cerveau émotionnel paniquer de son côté ;)"

J'ai donc enchaîné avec les questions suivantes :

  • Combien as-tu de cash et d'argent investi actuellement ?
  • Tes appartements en Asie te rapportent combien par mois et depuis combien d'années ?
  • Tu as besoin de combien par mois pour vivre frugalement mais sans non plus te priver ?

La réponse de François :


Concernant mes divers investissements et mon cash, je possède CHF 130'000.

Ensuite, les rendements des 2 appartements en Thaïlande sont d’environ 2'000 CHF par mois, 1'000 CHF depuis décembre 2018 pour un appartement et 1'000 CHF depuis septembre 2019 pour l’autre.

Ci-dessous je t’ai mis 3 variantes (en ayant mon adresse en Suisse) qui ne sont bien évidemment pas figée :

Variante 1 – Très frugale — CHF 3'450.67/mois
En vivant en Asie et sans véhicule (avec 1 voyage en Suisse par an).

Variante 2 – Frugale — CHF 3'906.42/mois
En vivant 6 mois dans mon bus en Suisse, et 6 mois en Asie (loyer en Asie).

Variante 3 – Aisée — CHF 5'956.42/mois
Avec mon bus, un appartement en Suisse, et en voyageant beaucoup.


Quelles solutions sont viables pour François ?

OK, alors là on y voit déjà plus clair ;)

Testons donc les 3 hypothèses de rente LPP, retrait du capital LPP entier, et mix de rente et capital.

Option A : rente mensuelle LPP

Revenus mensuels Montant
Rendement immobilier Asie 2'000.00
Rendement 2% sur ses 130kCHF actuels 216.66
Rente mensuelle LPP 2'084.85
Total ‌4'301.51

Je suis volontairement très conservateur avec sa fortune actuel, au vu des taux possibles en 2020 niveau obligations.

Avec cette option, François pourrait vivre entre frugalité et vie aisée de 60 à 65 ans. Et après 65 ans, il toucherait en sus CHF 2'000/mois d'AVS. Ce qui l'amènerait dans sa catégorie "Vie aisée" jusqu'à la fin de ses jours.

Un conseil pour lui reste néanmoins de bien prendre en compte le coût d'un EMS qui selon la RTS en 2016 coûtait pas moins de CHF 8'700/mois en moyenne...

Option B : retrait du capital en entier

Revenus mensuels Montant
Rendement immobilier Asie 2'000.00
Rendement 2% sur ses 130kCHF actuels 216.66
Rendement 2% sur capital 480kCHF 800.00
Total 3'016.66

J'ai pris en compte un capital LPP de CHF 480'000 pour tenir compte de l'imposition du versement en capital de son 2ème pilier.

Dans un monde très conservateur (2% de rendement c'est vraiment très peu), cette option B ne permettrait même pas à François de pouvoir vivre avec sa variante de vie "très frugale".

Option C : mix entre rente LPP et retrait du capital

Revenus mensuels Montant
Rendement immobilier Asie 2'000.00
Rendement 2% sur ses 130kCHF actuels 216.66
Rendement 2% sur capital 240kCHF 400.00
Rente LPP 1'042.38
Total 3'659.04

Dans cette dernière option, François peut espérer (toujours avec des calculs très conservateur) vivre sa retraite anticipée de manière frugale, puis dès 65 ans passer dans la catégorie "Aisée".

Afin d'avoir un point de vue différent de ces tableaux conservateurs, je vais maintenant calculer les mêmes 3 options mais avec des rendements annuels moyens de 5% pour être un peu plus réaliste, ainsi que 8% au cas où il puisse encore investir dans l'immobilier de rendement en Asie :

Options retraite François (AVS exclue) Rendement 2% Rendement 5% Rendement 8%
Option A : rente mensuelle LPP 4'301.51 4'626.51 4'951.51
Option B : retrait entier du capital 3'016.66 4'541.66 6'066.66
Option C : mix rente et capital LPP 3'659.04 4'584.04 5'509.04

Et pour avoir la vue complète, voici ce que ça donnerait pour la retraite de François après ses 65 ans, en incluant sa rente AVS de CHF 2'000/mois :

Options retraite François (AVS incluse) Rendement 2% Rendement 5% Rendement 8%
Option A : rente mensuelle LPP 6'301.51 6'626.51 6'951.51
Option B : retrait entier du capital 5'016.66 6'541.66 8'066.66
Option C : mix rente et capital LPP 5'659.04 6'584.04 7'509.04

Que ferais-je à la place de François ?

Si j'étais très averse au risque, j'irai directement sur la rente LPP pour m'assurer une retraite anticipée entre frugale et aisée. Et profiter d'une retraite après 65 ans sans soucis de rendement financier.

Mais n'étant pas (encore !) si effrayé, je pense que j'hésiterais au final entre retrait du capital 2ème pilier en entier (option B) et mix rente et capital LPP (option C).

Si je sais que je peux faire confiance à mes connaissances en obligations et investissement immobilier (i.e. quoi choisir comme obligation ou comme immeuble de rendement et que ça ne me fait pas trop de charge de travail supplémentaire), je pencherais pour l'option B (retrait capital en entier).

Si au contraire je préférais plus de sécurité et ne pas vouloir me soucier de mes rendements locatifs une fois à la retraite, alors j'opterais pour l'option C (mix rente et capital LPP).

Niveau de vie frugal ou aisée, cette nature thaïlandaise restera gratuite pour François !

Ce que j'en retire comme apprentissage pour ma propre retraite

C'était vraiment intéressant de me mettre dans la peau de François car ça me fait voir ce qui m'attend.
C'est facile pour pour moi actuellement de faire le malin et de mettre tout mon cash en ETFs actions, investissement dans la valeur, et investissement immobilier, car je suis en phase d'accumulation de fortune, et non pas de consommation de cette dernière comme c'est le cas de François.

Du coup, ce que j'en retire c'est qu'il faut que j'améliore encore mes connaissances en rendement d'obligations (article en cours d'écriture) et en immobilier locatif. Et ce pour ne pas que je panique à l'idée de générer au minimum 5% avec mon portefeuille quand je passe la barre des 40 ans...

Un autre truc que je savais en théorie mais que je vois ici appliqué, c'est que le fait de mener une vie frugale de base ne peut que t'aider pour la retraite. Car typiquement, François peut se permettre d'envisager une retraite 5 ans avant l'âge légal.

Et dernier point que j'ai demandé à François : est-ce que ton taux de conversion LPP baisse avec les années une fois que tu as pris ta retraite ? Il m'a répondu que non. Donc une fois que tu commences à toucher ta rente (si tu choisis cette option), elle reste constante jusqu'à la fin de ta vie.

Et toi, tu ferais quoi si tu étais à la place de François ? Tu serais plutôt conservateur en prenant toute ta LPP en rente pour t'assurer une base de retraite, ou bien au contraire, 100% en capital ?


‌Note : un grand merci aux nouveaux mécènes @Fabrice, @Simon, et @Cédric pour leur parrainage du blog via Patreon. Ca y est, on atteint le premier objectif consistant à sécuriser la partie hébergement du blog et du forum. J'ai du mal à réaliser honnêtement. Merci !


COMMENCE MAINTENANT

* Ces produits et services sont des partenaires d'affiliation du blog. Si tu cliques dessus, tu ne remarqueras aucune différence, mais le blog gagnera une petite commission et je t'en remercie sincèrement.



ACCEDER A DU CONTENU EXCLUSIF ?

"Ne jamais mettre de la pub sur le blog ni le forum" est un de mes principes directeurs depuis le début de l'aventure Mustachian Post. A la place, je favorise cette alternative "win-win" Patreon qui te donne accès à du contenu exclusif :


Commentaires

Commentaires gérés grâce à Disqus