Comment embarquer votre partenaire sur un budget commun (et sur le rêve d'indépendance financière) | Etape 3 — Mise en place d'un (vrai) budget avec YNAB

Dans le précédent article, je vous ai présenté comment on partageait nos dépenses au pro-rata avec Mme MP, ainsi que la création de notre premier compte commun.

L'étape suivante fut le passage à un petit bout de logiciel qu'on utilise toujours aujourd'hui. Pour vous dire, grâce à lui, on est passé de CHF 50'000 à CHF 380'000+ de fortune en 5 ans !

YNAB

Je me suis épris du concept d'indépendance financière en 2013. Chaque matin en attendant les transports en commun à Yverdon, le sourire aux lèvres, je m'imaginais regarder les gens monter dans le bus ou le train pour un nouveau tour de métro-boulot-dodo. Quant à moi, je restais sur le quai jusqu'au départ des pendulaires. Ensuite, je partais me promener au bord du lac de Neuchâtel le reste de la matinée pour profiter pleinement de ma liberté financière.

Ma rêverie s'arrêtait lorsque le chauffeur du bus me demandait mon ticket...

Afin de rendre ce rêve tangible, la première chose qu'il fallait qu'on fasse était d'avoir de la visibilité sur notre argent.

Après avoir écumé le web à la recherche de la solution parfaite, je suis tombé sur YNAB (aka "You Need A Budget", ou "Tu as besoin d'un budget" en francais). On est jamais revenus en arrière.

La première étape que j'ai suivi fut de créer un budget pour nos finances communes. Le but était simple : ne plus jamais avoir de surprises avec les factures. YNAB nous a permis d'atteindre cet objectif puisque toute facture était planifiée (inclus celles annuelles) et on mettait de l'argent de côté chaque mois pour les payer. Le logiciel permet même de changer les plans en cours de route quand une dépense tombe à l'imprévu grâce à un système où tu peux transvaser de l'argent entre catégories. Vraiment top !

Ouch t'as vu ce -7'141.50 CHF dans ton budget MP ?! Ne t'inquiète pas, tout est sous contrôle ! On a eu une grosse dépense imprévue et on attend le salaire pour réguler ça mais je voulais rester transparent pour te montrer l'utilité du truc : un rouge flashy qui me supplie de ne rien dépenser tant que la situation n'est pas réglée !

En parallèle de ce budget commun, j'avais créé un autre budget YNAB pour mes propres finances afin de commencer à économiser pour mon rêve d'indépendance financière.

Je vois cette transition comme si on était passé d'une société sans comptabilité vers une avec service comptable. Ca paraît inconcevable pour tout entrepreneur qui lit ces lignes, mais au final ça revient au même. Si tu es en déficit dans ta vie perso, ça devient le même bordel que la faillite dans un business.

"Rentrer chaque transaction à la main, vraiment...?"

Un des points clés de YNAB est qu'il faut rentrer chaque transaction (ils ont une app mobile et web au top pour ça).

Au début, Mme MP était un peu très réticente de devoir rentrer chaque dépense à la main.

Dans un certain sens je peux la comprendre car c'est pas vraiment quelque chose de fun. Néanmoins, je continue de trouver ça bien car ça permet de consciemment se rendre compte de nos dépenses plutôt que de juste dégainer une carte de crédit et ne pas réaliser qu'il y a vraiment du cash qui sort de notre fortune...
Petite info au passage : il existe une fonctionnalité d'import automatique des transaction depuis votre banque. L'équipe YNAB ajoute régulièrement de nouvelles institutions financières mais à l'heure où j'écris ces lignes, l'option n'est toujours pas dispo en Suisse mais ça ne saurait tarder.

Néanmoins, comme avec toute friction dans la vie, c'est assez facile de la surmonter si on a un objectif suffisamment motivant :) C'est l'un de mes secrets si tu veux convaincre ta moitié !

Dans notre cas, ce qui a convaincu Mme MP de jouer le jeu était notre but commun d'acheter notre appartement en Suisse.
Tu peux nous citer comme exemple, et mentionner qu'on a pu acheté notre appart avec une année d'avance grâce à YNAB !

Notre configuration

A l'époque, on avait un budget YNAB distinct pour :

  • Notre budget commun
  • Moi-même
  • Mme MP

Comme ma chère et tendre n'envisageait pas que l'indépendance financière soit quelque chose de possible, elle n'arrivait pas à être régulière avec l'utilisation de son propre YNAB (il aura fallu attendre 2 ans pour ça, mais c'est pour le prochain chapitre de cette série).

Je me dois aussi d'être entièrement transparent : cette transition vers YNAB ne s'est pas faite du jour au lendemain. Genre on n'a pas installé le logiciel puis paf, plus aucune discussion houleuse d'un seul coup.

Le mouton tranquille au bord de la rivière qui reste dans son lit, c'est comme moi et mon budget : imperturbable, tout est sous contrôle :)

Bien au contraire, on a eu de nouvelles tensions sur le fait d'être "limités" par un budget. Mais l'avantage de cette application était de nous fournir en amont la raison de pourquoi il ne fallait pas faire telle ou telle dépense.

Un exemple : Mme MP qui propose une soirée ciné en fin de mois ; on check YNAB qui nous dit qu'on n'a plus de trésorerie car on a la facture trimestrielle d'electricité qui va arriver le mois suivant.

Comme tu l'auras compris, la clé c'était (et c'est toujours) qu'on soit informé avant que les dépenses soient faites. Et éviter ainsi les "Ah punaise, j'avais oublié qu'on avait cette facture...et voilà je vais encore être dans la merde ce mois..."

Prochaine étape

En résumé, de 2013 à 2015, nos finances communes se sont grandement améliorées avec de plus en plus d'économies grâce à toutes les optimisations qu'on a effectuées, et de moins en moins de mauvaises surprises.

Mais à cette époque j'avais l'impression qu'on ne mettait pas toutes les chances de notre côté pour atteindre cet objectif d'indépendance financière. C'était surtout parce qu'on avait encore des finances à moitié séparées.

Du coup, pas idéal pour soutenir un tel projet de vie commun. Car non, je ne m'imagine pas être indépendant financièrement tout seul car ça voudrait dire que si je veux faire 1 mois de roadtrip en Amérique du Sud, je le ferais en solo. Inconcevable avec ma vision du couple.

J'ai donc entrepris le projet de mettre tout notre argent dans un unique budget YNAB familial. Facile sur le papier, beaucoup plus compliqué en pratique quand on est en couple. Je vous donnerai toutes les clés qui m'ont permis d'y arriver dans le prochain article de cette série.


Note 1: serais-tu intéressé par un tuto YNAB "Made by MP" ? J'ai eu quelques demandes de conseils via email, mais si y'a vraiment beaucoup d'intérêt, je pourrais imaginer faire une petite série. Laisse-moi savoir via les commentaires.

Note 2: je suis en train de finir de lire "Sapiens : une brève histoire de l'humanité". Ca faisait un bail que j'en entendais du bien. Et je vous confirme, c'est un chef d'oeuvre ! Si tu es intéressé par comprendre mieux d'où vient notre monde actuel (par ex. : les origines du capitalisme), et être plus ouvert d'esprit en général, alors ce livre est fait pour toi. Je vais préparer une petite review comme a l'accoutumée.


COMMENCE MAINTENANT

* Ces produits et services sont des partenaires d'affiliation du blog. Si tu cliques dessus, tu ne remarqueras aucune différence, mais le blog gagnera une petite commission et je t'en remercie sincèrement.



ACCEDER A DU CONTENU EXCLUSIF ?

"Ne jamais mettre de la pub sur le blog ni le forum" est un de mes principes directeurs depuis le début de l'aventure Mustachian Post. A la place, je favorise cette alternative "win-win" Patreon qui te donne accès à du contenu exclusif :


Commentaires

Commentaires gérés grâce à Disqus