Comment installer vos moustiquaires vous-mêmes (et économiser CHF 3'500 !)

Il y a maintenant plus de deux ans, on est venu s'installer à la campagne pour se rapprocher du calme et de la nature. On n'a jamais regretté une seule fois notre décision.
Mais on a quand même eu quelques imprévus, dont un qui est survenu durant le premier été. Puis le deuxième. Et qui va encore revenir une troisième fois avec les beaux jours qui arrivent...
Ce quelque chose peut paraître anodin mais quand vous en avez beaucoup, ça devient vraiment pénible (pour ne pas dire un autre mot). Ceux qui vivent ou ont vécu au vert en Suisse romande comprendront que je parle des mouches ! Et des moustiques aussi ! Deux compagnons que nous n'avions pas à l'époque où nous vivions à Yverdon (merci la pollution :)).
J'entends encore certains voisins nous dire : "Bienvenue à la campagne !"

Un truc si petit, qui peut vous coûter si cher (genre CHF 4'000) !

Au début je me suis dit que cet épisode mouches+moustiques allait vite passer (on parle de l'été en Suisse romande n'est-ce pas). La deuxième année fut tout autant désagréable. Je me suis donc renseigné pour des moustiquaires en me disant que le problème serait réglé en un coup de téléphone avec un entrepreneur qui viendrait nous les poser.

Mais là, le "choc" : on nous a annoncé un montant de CHF 3'949.85 !

On a donc décidé de passer l'été avec une raquette à mouche de chez Jumbo pour la modique somme de CHF 9.50 :)

Notre raquette à mouche de chez Jumbo

Le problème, c'est qu'avec les chaleurs de l'été, on a ouvert passablement les fenêtres, et on se retrouvait avec 20-30 mouches par jour. Sympa, surtout pendant les repas. Et je ne parle pas des "traces" laissées par ces visiteuses sur les surfaces blanches genre le plafond tout beau tout neuf !
Quant à la nuit, je ne vous fais pas un dessin de cet insupportable bruit et des démangeaisons au réveil. Du coup, pas d'autre choix que de jouer au tennis à 2h30 du matin...

Bref, on a quand même tenu toute la période estivale mais en septembre dernier, je me suis dis "Je ne passe plus un été comme ça !"

Et avril est arrivé avec ses journées ensoleillées.
En début de mois je m’étais dit "Bon ça ne devait quand même pas être si pire". Trois jours après, une mouche est rentrée dans l’appart et les souvenirs des nuits sportives (à jouer au tennis donc ^^) sont revenus directement !

Il fallait que je trouve une solution.

Windhager, votre compagnon anti-moustiques Mustachian

Je savais que l'achat de moustiquaires allait nous coûter cher mais là, je ne voyais pas comment faire autrement.

Je me suis rendu au comptoir d’Yverdon ainsi que sur plusieurs sites de professionnels, et je suis retombé sur les mêmes chiffres : autour de CHF 4’000 (au minimum). Ce montant incluant le matériel, la pose, et la TVA pour :

  • 5 moustiquaires fenêtre à enrouleur vertical = CHF 1'763.60
  • 1 moustiquaire fenêtre à cadre fixe = CHF 269.25
  • 2 moustiquaires baie vitrée à enrouleur horizontal = CHF 1'917.05
  • Total = CHF 3'949.90

Ca me faisait quand même mal de mettre cet argent pour quatre mois de l'année seulement.

J'avais déjà regardé une fois pour des moustiquaires à poser soi-même, mais il y avait plein de modèles différents et c'était pas facile de s'y retrouver.
Mais en tant que bon Mustachian, je me suis réservé un samedi matin le mois dernier pour faire des recherches plus approfondies sur le sujet avec notre ami Google.

A force de persévérance à comparer plusieurs sites (comme Hornbach, Coop Brico+Loisirs, Jumbo, et d'autres), je me suis rendu compte que les photos de leurs moustiquaires se ressemblaient passablement (mais les prix variaient du simple au double).

En regardant le détail des références, je suis tombé sur un nom : Windhager. J'ai cherché la marque. Ai vu qu'ils distribuaient leurs produits partout en Europe (voir la liste complète). Avec de bons commentaires sur la plupart des sites. Le seul hic? Il faut les monter soi-même. Première réaction: heu, je suis plutôt du genre bricoleur du dimanche. Deuxième réaction : pas d'excuses, je suis un Mustachian !

Cette marque était à 50% (i.e. le prix de la France d'habitude...) pendant 2 semaines chez Jumbo :

  • 5 moustiquaires fenêtre à enrouleur vertical = CHF 372.50
  • 1 moustiquaire fenêtre à cadre fixe = CHF 60
  • 1 moustiquaire baie vitrée à rideaux = CHF 29.90
  • Une lime et une boîte à onglets pour la découpe des moustiquaires de fenêtres = CHF 18.50
  • Total = CHF 480.90

On pouvait économiser CHF 3'469 !
J'ai dis GO !

Le premier projet DIY de MP

Les moustiquaires à enrouleur vertical
Des trois systèmes avec lesquels j'ai pu jouer, celui-ci est le plus difficile si vous n'avez qu'une scie à métaux (vs. une scie sauteuse). Mais une fois la découpe réalisée pour mettre la moustiquaire aux bonnes dimensions de votre fenêtre, il ne s'agit plus que d'un jeu d'enfant.
Pour référence, j'ai pris le modèle "Plus" blanc en 100 x 160cm de Windhager.
Niveau qualité, c'est ce système que je préfère car il s'adapte parfaitement niveau taille, et ne laisse rentrer aucun moustique.

Voici les étapes clés du montage :

1/ Le produit

Le modèle "Plus" blanc en 100x160cm de chez Windhager

Toutes les pièces détachées du produit

2/ La découpe

La découpe avec scie à métaux, boîte à onglets, et lime pour finaliser le tout

3/ L'assemblage

J'ai encore à apprendre niveau rapport de projet DIY — je vous mets une photo du mode d'emploi à la place :)

4/ Le montage

De nouveau, une photo du mode d'emploi — Windhager annonce une pose sans vissage, mais ça bouge un peu donc je prévois de mettre une vis sur l'élément haut, ainsi que deux vis sur chaque rail pour assurer une stabilité maximale

5/ Le résultat final

Tadaaaa !

Vue de dehors

Vue de dedans

Vue du bas du rail

La moustiquaire à cadre fixe
Pour info, j'ai acheté le modèle "Flexi Fit" blanc en 100 x 120cm sur Amazon (via Windhager) car il n'était pas disponible en Suisse.

Ce cadre ne nécessite quasi aucun outil si ce n'est un ciseau et de l'huile de coude.
Niveau qualité, l'alu est un peu léger mais franchement, ça fait bien l'affaire.
Une chose à faire attention c'est de bien avoir 4cm de profondeur au minimum là où vous souhaitez poser la moustiquaire car une fois montée, vous avez besoin de cet espace pour pouvoir la faire coulisser et la positionner. Je n'avais pas vu ce détail, et ai dû la poser derrière nos volets à lamelles, car le rail m'empêchait de la poser devant.

Ci-dessous les étapes d'assemblage et de montage :

1/ Le produit

Le modèle "Flexi Fit" blanc en 100x120cm de chez Windhager

Les pièces détachées du modèle "Flexi Fit" blanc en 100x120cm de chez Windhager

2/ La découpe

La première partie du mode d'emploi indique comment prendre les mesures et faire la découpe des joints (un simple ciseau fait l'affaire) — c'est eux qui font que le cadre peut se mettre à la bonne dimension de la fenêtre

3/ L'assemblage

Pour la seconde partie du mode d'emploi, je vous recommande de faire l'assemblage à plat au sol, et de faire attention à bien tendre la moustiquaire

4/ Le résultat final

Et voilà !

La moustiquaire à rideau de porte vitrée
Nos baies vitrées furent le sujet de longues discussions, afin de savoir si on se délaistait d'environ CHF 2'000, ou bien si on trouvait une alternative.
Ayant deux baies, on a fini par arriver à la conclusion suivante : on pourrait mettre une moustiquaire (fixe) sur une porte, et ne rentrer que par l'autre porte qu'on ouvrirait/fermerait à chaque passage. Comme ça on pourrait toujours laisser rentrer l'air, tout en pouvant rentrer et sortir à notre convenance.

J'ai analysé chaque modèle pour porte de Windhager mais autant les portes que les stores enroulables ne semblaient pas convenir à cause de notre porte vitrée biseautée et de notre store à lamelles.
On a donc fini avec le modèle rideau de porte standard — je viens de voir que c'est l'entrée de gamme avec le velcro, et qu'il en existe qui font plus propres (on verra pour l'année prochaine !)

Pour que ces CHF 29.90 nous donnent satisfaction, j'ai rajouté une touche personnelle MP à l'installation :

1/ Le produit

Le modèle "Rideau de porte" blanc en 100x220cm de chez Windhager

Les pièces détachées du modèle "Rideau de porte" blanc en 100x220cm de chez Windhager

2/ Le montage

Le montage est assez simple : vous collez une bande adhésive, y apposez les lamelles, et ensuite mettez la deuxième bande velcro

3/ La touche MP

J'ai rajouté un carré de velcro entre les lamelles ainsi que sur le mur à droite et à gauche pour que les lamelles ne bougent pas avec l'air, et qu'il y ait beaucoup moins de moustiques et mouches qui rentrent (mais avec l'inconvénient que ça nous verrouille cette porte)

4/ Le résultat

Le résultat final

Un été au frais, sans salissures ni piqûres !

Je me réjouis déjà de cet été sans mouche ni moustique, au frais avec les fenêtres grandes ouvertes, et ça sans se ruiner — on parle quand même d'un prix de revient 7x moins cher !
Et ça, c'est sans vous parler de la satisfaction personnelle que j'ai ressentie à chaque fois que je finissais de poser une moustiquaire, et ce autant pour l'argent économisé que pour le travail accompli.

Comme vous avez pu le lire sur les réseaux sociaux, ce premier projet m'a inspiré et j'ai donc décidé de me lancer dans un plus complexe : la réalisation de ma banquette de lecture dans mon bureau. Affaire à suivre !

Et vous, comment faites-vous pour vous prémunir contre les mouches et moustiques si vous vivez à campagne ?


COMMENCE MAINTENANT

* Ces produits et services sont des partenaires d'affiliation du blog. Si tu cliques dessus, tu ne remarqueras aucune différence, mais le blog gagnera une petite commission et je t'en remercie sincèrement.



ACCEDER A DU CONTENU EXCLUSIF ?

"Ne jamais mettre de la pub sur le blog ni le forum" est un de mes principes directeurs depuis le début de l'aventure Mustachian Post. A la place, je favorise cette alternative "win-win" Patreon qui te donne accès à du contenu exclusif :


Commentaires

Commentaires gérés grâce à Disqus