Article invité : Avis sur Degiro (après 4 mois d'utilisation)

MISE À JOUR 29.04.2020: regarde mon Guide complet Degiro pour avoir les informations actualisées concernant Degiro.

Degiro est un acteur qui semble s'installer pour de bon dans le monde des courtiers discount. Je ne souhaite pas franchir le cap moi-même pour les raisons expliquées dans cet article, mais je garde toujours un oeil sur leur avancement.
Aujourd'hui, c'est mon collègue blogueur The Poor Swiss qui nous en apprend plus sur Degiro en partageant son retour d'expérience après 4 mois passés avec ce courtier en ligne.

Mon expérience avec Degiro comme courtier en ligne

Cela fait maintenant environ quatre mois que j’utilise Degiro comme courtier. Il est temps de vous donner mon retour d’expérience sur cette plateforme.

J’aimerais mentionner que je n’ai jamais utilisé aucun autre courtier auparavant. J’ai décidé d’utiliser Degiro il y a quatre mois, en me basant sur les coûts. De plus, je suis informaticien et je n’ai pas de soucis avec des problèmes techniques potentiels. Finalement, mon portfolio est très petit, donc ne prenez donc pas mon expérience comme argent comptant.

Qui est Degiro ?

Avant de commencer avec mon expérience, regardons qui est Degiro. C’est une entreprise de courtage néerlandaise relativement jeune qui a été fondée en 2008. Leur plateforme en ligne n’a été ouverte au public qu’en 2013. Depuis, ils n’ont cessé d’étendre leurs activités et sont maintenant présents dans 18 pays, tous en Europe. La plateforme est disponible en Suisse depuis Novembre 2016.

Bien qu’étant très récent, Degiro est maintenant le courtier européen avec la plus grosse progression, comptabilisant 150 employées à ce jour. C’est probablement le courtier le moins cher d’Europe et ils gèrent maintenant environ 35 milliards de francs suisses de transactions par année.

Généralement, les retours sur Degiro dans les médias sont très bons et ils ont déjà reçus plusieurs récompenses. Néanmoins, les retours d’expérience des blogueurs n’ont pas toujours été aussi positifs. Plusieurs critiques mentionnent les manques au niveau sécurité (pas authentification à deux facteurs, impossible de changer le mot de passe), le manque de confirmations pour les opérations, le fait qu’il n’y ait pas d’application mobile ou encore des problèmes avec le site ou le support. Mais, il faut savoir que la plupart de ces critiques ont été faites pendant les débuts de Degiro. Comme on va le voir dans cette revue, la majorité d'entre eux sont réglés maintenant.

Les coûts de Degiro

La force principale de Degiro, c’est les faibles coûts. C’est même leur argument marketing principal. La première chose à mentionner est qu’il y a deux types de comptes avec Degiro : Basic et Custody. Avec un compte Basic (celui par défaut), vos titres peuvent être prêtés par Degiro à d’autres clients. Avec un compte Custody, tous vos titres sont gardés séparément et Degiro ne peut pas les prêter à des tiers.
Personnellement, je n’aime pas du tout le concept du compte Basic et j’ai donc ouvert un compte Custody. C'est assez improbable que vous perdiez de l’argent à cause de ces prêts mais cela pourrait arriver et je ne voulais pas prendre ce risque. Un compte Custody a des limitations supplémentaires. Il n’est pas possible d’accéder aux Futures ou Options, mais ce n’est pas un problème pour des investisseurs ETF comme moi — et probablement vous ! De plus, 3% des dividendes reçus vont être taxés avec un compte Custody. Si vous voulez créer un portfolio basé sur les dividendes, ce n’est pas idéal.

Niveau frais, la première chose importante à savoir est qu’il n’y a pas de frais de garde ! Vous n’allez pas payer quoi que ce soit basé sur la valeur totale de votre portfolio ou si vous ne faites pas d’opérations pendant un certain temps.
Une autre chose qui est bien est que, chaque mois, vous pouvez acheter ou vendre des parts d’un ETF gratuitement. Tous les ETFs ne sont pas concernés, mais la liste des ETFs gratuits est assez longue pour que cela soit très intéressant. Si l’ETF que vous voulez acheter (ou vendre) n’est pas dans cette liste ou si voulez acheter ou vendre plus d’un ETF en un mois, vous devrez vous acquitter d’une taxe de 2 EUR/opération plus 0.02% du montant total de l’opération. Par exemple, si vous achetez pour 1000 EUR, vous paierez 2.2 EUR de frais. C’est seulement 0.22% de frais. Si vous acheter pour 5000 EUR, vous paierez 3 EUR de frais. Cela correspond à seulement 0.06%. A cause des frais fixes de 2 EUR, il faut éviter d’investir des petits montants en dehors de votre ETF gratuit du mois.
Finalement, les derniers frais que vous devrez payer sont les frais de connexion qui se montent à 2.5 EUR par marché sur lequel vous avez des actions (ou avez fait des transactions). Cela ne concerne pas le marché Suisse (SIX). Par exemple, si vous avez des titres sur les échanges OMX, SIX et EAM, vous paierez 5 EUR par année.
Vous pouvez trouver tous les autres détails des frais de Degiro sur leur site.

Je pense que c’est assez clair pour les coûts : Degiro est très bon marché pour un investisseur passif. Il faut néanmoins faire attention aux frais fixes de 2 EUR qui peuvent être pénalisants sur les petites transactions. Mais si vous faites attention à cela et utilisez principalement des ETFs gratuits, vos frais totaux devraient être très faibles.

Site web Degiro

Maintenant que nous avons vu qui était ce courtier ainsi que ses coûts, regardons comment l’utiliser. La principale façon est via le site web directement — degiro.ch. Je ne vais pas aller dans les détails concernant l’enregistrement, car je l'ai déjà fait sur mon blog lorsque j'ai crée le mien. Le processus est très simple et vous devriez avoir terminé en moins de dix minutes, même si vous n’avez jamais utilisé de courtier en ligne auparavant. Je recommande fortement d’utiliser l’authentification multi-facteurs qui est disponible, pour plus de sécurité.

Vue web "Marchés"

La vue principale ("Market" sur la capture d'écran) vous montre les informations récentes concernant le marché des actions. Vous pouvez voir comment se portent les indices principaux (SMI, SP&500, etc.) et quelques news liées à l’état du marché. Vous pouvez aussi voir les principaux taux de change ainsi que les gagnants et les perdants du jour. Mais, plus important, vous pouvez surtout voir les informations principales de votre portfolio. Vous avez la valeur total ainsi que le résultat total. Si vous utilisez la liste déroulante, vous pouvez aussi voir le résultat journalier. Je n’utilise pas beaucoup cette vue, mais elle vous donne une assez bonne vue globale.

Vue "Marchés" du site web Degiro

Vue web "Portefeuille"

La vue la plus utile, à mon avis, est la vue de votre portefeuille. Vous pouvez voir toutes les positions que vous possédez ainsi que leur résultat. Pour chacun de vos titres, vous pouvez voir la valeur totale, le résultat total ainsi que le résultat du jour. C’est la vue qui vous donnera le plus d’information sur comment votre portefeuille se porte. Par exemple, vous pouvez voir que le mien ne se porte pas très bien actuellement ;)

La liste des prochains dividendes est aussi affichée. Une chose manque dans cette vue, c’est la valeur totale dans la monnaie du titre. J’utilise cette information pour calculer la valeur nette de mon patrimoine dans chaque monnaie que je possède. Cela rend plus facile le suivi de la performance de chaque titre sans prendre en compte les fluctuations des taux de change. Si vous êtes seulement intéressé par la valeur totale en francs suisses, cela ne vous posera pas de problème.

Finalement, cette vue serait encore meilleure s’il était possible de choisir les colonnes à afficher mais dans l’ensemble, elle remplit bien sa fonction et est très utile.

Vue "Portefeuille" du site web Degiro

Vue web "Position"

Vous pouvez aussi voir les détails de chacun de vos titres. Cela vous donne l’historique du prix du titre ainsi que pas mal d’informations sur les prix des transactions et le volume de celles-ci. Néanmoins, vous verrez seulement la valeur totale de ce titre, mais pas le nombre de titres que vous possédez. Je pense que cette vue manque définitivement d’informations. Par exemple, le nombre de titres, la valeur actuelle en CHF, l’historique d’achats et de ventes ainsi que le résultat total et celui du jour.

Vue "Position" du site web Degiro

Vue web "Achat/Vente de titres"

Si vous voulez acheter ou vendre, vous devez utiliser le bouton correspondant dans la vue "Position" et vous pouvez ensuite configurer votre ordre. Vous pouvez choisir parmi plusieurs types d’ordre. Le plus fréquent étant l’ordre avec limite. Par exemple, vous pouvez en utiliser un pour dire que vous voulez acheter dix titres à un prix maximum de 183 EUR par titre. Ensuite, l’ordre va être exécuté dès que possible par Degiro, basé sur votre limite. Vous allez aussi voir une estimation des coûts. Je n’ai rien à redire sur cette vue, qui rend très facile l'achat et la vente de titres.

Et voilà pour la partie web. L’outil est très facile d’utilisation et fait ce qu’on attend de lui. Néanmoins, c’est assez limité en termes d’informations affichées. Plusieurs vues devraient être améliorées et un certain degré de personnalisation serait bienvenu. Mais c’est peut-être l’informaticien en moi qui parle et en demande trop ;) On peut espérer que cela soit amélioré dans le futur. Dans la plupart des cas, pour un investisseur passif, c’est tout de même largement suffisant.

Vue "Achat/Vente" du site web Degiro

Application mobile Degiro

Une autre façon d’utiliser Degiro est d’utiliser l’application mobile. Vous pouvez télécharger l’application sur votre smartphone Android ou Apple. J’ai uniquement essayé l’application sur Android. Néanmoins, je ne pense pas qu’il y ait de différence significative entre les deux versions. Comme vous avez déjà un compte Degiro, c’est très facile de mettre en place l’application. Cela commence par la connexion à votre compte, suite à quoi vous devez configurer un mot de passe spécifique à l’application mobile. Malheureusement, la seule option est un mot de passe à 5 chiffres. C’est beaucoup trop court au jour d’aujourd’hui niveau sécurité. Personne ne devrait jamais utiliser de mot de passe aussi court à mon avis. On peut justifier cela en considérant que le téléphone lui-même est déjà protégé, mais je continue à penser que c’est un manque sérieux de qualité. On devrait pouvoir utiliser un mot de passe contenant des caractères spéciaux et de longueur aussi longue que l'on souhaite.

Juste pour info, j’utilises un Huawai P9 Lite pour ces tests et je n’ai jamais utilisé l’application sur un autre téléphone.

L’application mobile est très facile à utiliser. Si vous êtes déjà familier avec l’application web, vous verrez que les deux sont très similaires. L’application mobile est juste "plus petite" et contient moins d’information. De nouveau, je vais passer en revue les principales vues.

Vue mobile "Marchés"

La vue par défaut est à nouveau la vue "Marchés". Vous pouvez voir votre solde et vos résultats du jour, mais pas vos résultats totaux. Vous pouvez aussi voir les différents indices ainsi que les gagnants et perdants du marché, mais il vous faudra pas mal scroller pour ça.

Vue "Marchés" de l'application mobile Degiro

Vue mobile "Portefeuille"

Sur la vue portefeuille, vous pouvez finalement voir le résultat total qui manquait à la vue précédente. Et également, des informations globales sur votre portfolio. Chaque titre peut être inspecté. Malheureusement, cette vue contient moins d’information que la version web. En effet, il n’est pas possible de voir le résultat total de chaque position. Je pense que c’est un vrai problème. Personnellement, je ne m’intéresse pas au résultat du jour, car je suis beaucoup plus intéressé au résultat total de chacun des mes titres pour avoir une vision à long terme.

Comme auparavant, vous pouvez aussi avoir plus d’informations sur chacun de vos titres. La première chose à voir est le graphe du prix. Ce n’est presque pas utilisable et c’est plutôt moche sur un mobile.
Personnellement, je l’aurais mis plus bas sur cette vue. Après cela, vous pouvez voir le nombre de parts, le prix actuel ainsi que des informations globales de prix. Vous remarquerez qu’on ne peut pas voir les résultats du titre ici. Il n’y aucune information à propos du résultat total ou journalier. De nouveau, c’est un vrai problème pour moi vu qu’il n’y avait déjà pas cette information dans la vue précédente. Je n’ai pas trouvé cette information du tout dans la version mobile, ce qui est vraiment décevant.

Vue "Position" de l'application mobile Degiro

Vue "Position (suite)" de l'application mobile Degiro

Vue mobile "Achat/Vente de titres"

Pour acheter ou vendre, on utilise un des énormes boutons au fond de la vue "Position". Cela vous ouvre une nouvelle vue, très semblable à la version web. C’est très simple à utiliser mais ce n’est pas très beau en terme d’interface.

Vue "Achat/Vente" de l'application mobile Degiro

Globalement, l’application mobile n’est pas mauvaise, mais pas vraiment très bonne non plus.

Ils devraient y ajouter plus d’information. Le résultat total de chaque position devrait définitivement se trouver ici. L'application devrait mettre en avant les informations clées en premier plutôt que d'essayer de tout mettre ensemble.
De plus, beaucoup d’espace visuel est perdu pour des informations qui ne sont pas cruciales. Je trouve aussi que la police est clairement trop grande, en tout cas pour moi. Pouvoir personnaliser un peu les vues serait un vrai plus.

D’un autre côté, l'app reste très facile à utiliser. Et comme j'utilise plus l'application web que l'app mobile, ça joue pour moi. Par contre, si le mobile est votre plateforme principale, vous risquez d’être déçu.

Conclusion

Je suis vraiment satisfait de Degiro comme courtier en ligne jusqu’à présent. C’est une solution très bon marché et très facile à utiliser. Il y a quelques problèmes bien sûr. L’interface web est bien, mais manque un peu d’informations à certain endroits. L’application mobile a les mêmes soucis, mais est en plus de moins bonne qualité. Il y a encore moins d’information et la sécurité n’est pas parfaite à mon avis.
Si vous êtes un trader actif et voulez beaucoup d’information sur vos positions, c’est probablement trop limité pour vous.
Pour des investisseurs passifs investissant environ une fois par mois, cela est tout à fait suffisant. J’ai également eu quelques contacts avec le support et je n’ai eu aucun problème de ce côté-là.

Et vous ? Que pensez-vous de Degiro ? Quel courtier utilisez-vous ?


Encore un grand merci à The Poor Swiss pour son partage d'expérience. N'hésitez pas à lui poser vos questions via les commentaires ci-dessous.


Remarque : si vous choisissez d'ouvrir un compte chez Degiro via un de mes liens, vous ne remarquerez aucune différence - mais le blog recevra une commission de recommandation. Je vous en remercie.
J'ai longuement hésité avant de souscrire à leur programme d'affiliation car je ne suis pas entièrement convaincu par leur service. Je réitère donc mon conseil ici : souscrivez à Degiro uniquement après avoir fait vos propres recherches et en étant pleinement conscient des avantages et désavantages de ce courtier en ligne.

Remarque bis : pour des raisons de conformité financière, note qu'investir comporte un risque de perte.


COMMENCE MAINTENANT

* Ces produits et services sont des partenaires d'affiliation du blog. Si tu cliques dessus, tu ne remarqueras aucune différence, mais le blog gagnera une petite commission et je t'en remercie sincèrement.



ACCEDER A DU CONTENU EXCLUSIF ?

"Ne jamais mettre de la pub sur le blog ni le forum" est un de mes principes directeurs depuis le début de l'aventure Mustachian Post. A la place, je favorise cette alternative "win-win" Patreon qui te donne accès à du contenu exclusif :


Commentaires

Commentaires gérés grâce à Disqus