7 leçons de vie tirées du film "Minimalism: A Documentary About the Important Things"

Je bloquais devant ma TV sur mon canapé. J'avais l'impression d'avoir mangé un repas succulent que je devais digérer consciencieusement pour me rappeler de tous ses ingrédients délicieux. Je suis resté dans cet état de béatitude pendant plus d'une demi-heure.

Je venais juste de finir de regarder Minimalism: A Documentary About the Important Things (en français "Minimalisme : un documentaire à propos des choses importantes"). Et cette scène allait se répéter encore vingt fois avec tous les bonus. Je n'avais jamais regardé un bonus de ma vie auparavant. Mais cette fois, je n'attendais que ça. Je me réjouissais de voir le prochain tellement la sagesse partagée était impactante.

Qu'est-ce que le minimalisme ?

Avant de passer à mes "points d'action" habituels, j'aimerais rappeler ce qu'est le "Minimalisme" pour les nouveaux lecteurs qui n'ont jamais rencontré ce terme auparavant :

Le minimalisme (ou simplicité volontaire) consiste à simplifier son mode de vie en réduisant ses possessions, et en se contentant de ce qu'on a plutôt que de penser à ce qu'on veut. Les gens suivent ce mode de vie pour différents objectifs tels que la spiritualité, la santé, augmenter le temps de qualité qu'on passe avec sa famille et ses amis, l'équilibre travail-vie personnelle, la frugalité, ou la réduction du stress.

Un documentaire qui change la vie

Ce film a eu une incidence sur ma vie de sept façons concrètes. J'espère que ça vous donnera envie de le regarder, car je suis persuadé qu'il peut apporter beaucoup de valeur à votre vie aussi.

#1 - J'ai découvert la question fondamentale qui donne du sens à la vie

S'il n'y a qu'une chose à se rappeler de ce film, c'est une question. Une que vous pouvez vous poser dans de nombreuses situations comme quand vous désencombrez votre maison, quand vous souhaitez garder vos relations saines, ou quand vous aspirez à vivre une existence pleine de sens. Une question qui est le moteur de votre vie.
Elle recentre automatiquement votre focus sur ce qui compte. Pour vous, et pour le reste du monde.

"Est-ce que cela apporte de la valeur ajoutée ?" est la question.

Est-ce que cette nouvelle chemise amène de la valeur dans ma vie ? Est-ce que cette nouvelle voiture ajoute de la valeur à ma vie ? Est-ce que cette personne ajoute de la valeur à ma vie ? Est-ce que cette phrase que je m'apprête à dire apporte de la valeur ajoutée à la conversation ? Est-ce que ce que je fais en ce moment ajoute de la valeur à mon entreprise ? Est-ce que cet article ajoute de la valeur à mes lecteurs ?

C'est une excellente façon de vivre, et d'avoir un impact positif sur votre microcosme. Et la meilleure partie est que cette manière de vivre agit comme un boomerang : toutes les ondes positives que vous partagez reviennent en retour. Le plus vous ajoutez de la valeur à la vie des autres, le plus la valeur que vous recevrez en retour sera multipliée.
Testez cette question, et laissez-moi savoir ses effets sur votre vie. Ca a changé la mienne en tout cas.

#2 - J'ai commencé à méditer, chaque jour

Je me suis reconnu dans ce que Dan Harris (un journaliste de la chaîne TV américaine ABC News) a expérimenté : une vie stressante et un cerveau qui ne s'arrête jamais de penser et qui en veut toujours plus. Plus de défis à relever, plus de problèmes à résoudre, plus d'éléments de todo-list à cocher. Comme il l'explique, une chose l'a aidé à calmer son esprit et à se sentir plus heureux, plus content. Jour après jour, il pouvait prendre du recul plus facilement, et éviter de se faire happer par le rush des activités quotidiennes.

Ce remède magique est la méditation.

Le lendemain matin après avoir regardé le bonus, j'ai re-téléchargé l'application Calm que j'avais découvert il y a quelques mois, mais avec laquelle je n'avais pas accroché à l'époque. Depuis décembre dernier, c'est l'une des applications que j'utilise chaque jour en me levant le matin.
Cette app a considérablement amélioré ma vie et m'a permis de me sentir mieux, plus zen, et plus calme. À la maison et au travail. Ca m'aide à prendre du recul par rapport au rush du quotidien, et à vivre plus pleinement. Je ne peux m'empêcher de vous recommander de l'essayer pendant trente jours pour en faire une habitude.

#3 - J'ai sauté le pas et commencé à traduire ce blog en français

Jesse Jacobs est un entrepreneur américain dans le monde du thé. Il partage dans le film un moyen efficace d'utiliser un ancien art stoïcien appelé la visualisation négative pour contourner toute peur qui vous empêche d'avancer sur quelconque sujet dans votre vie.
C'est ce qui m'a aidé à débloquer mon projet d'avoir ce blog MP traduit en français.

En suivant cette méthode, je me suis demandé qu'est-ce qui pourrait arriver de pire si je traduisais le blog ? Que j'échoue misérablement par manque de temps, et que je doive jeter des semaines de travail acharné, et décevoir mes lecteurs de Romandie. Soit, je pourrais y survivre et traiter cet échec comme une expérience d'apprentissage.
Quoi de moins pire pourrait arriver ? Que je sois reconnu par ma famille et mes proches, ce qui pourrait entraîner des jalousies et des tensions en raison de notre objectif de devenir millionnaire dans la trentaine. Ca m'a beaucoup stressé. Mais y faire face m'a permis de réfléchir à des solutions au lieu de me concentrer sur mes peurs en elles-mêmes.
Quoi d'un peu moins pire pourrait se produire ? Que je sois en mesure d'aider 1.5+ million de personnes romandes en plus qui ont du mal à gérer leur argent. Ce ne serait pas si pire !
Et ainsi de suite, jusqu'à ce que je me rende compte que les "Monstres de l'Inconnu" cachés dans le placard pouvaient être surmontés, et que les bénéfices pourraient être énormes par rapport aux effets secondaires hypothétiques (qui ne se produiront peut-être jamais).

#4 - J'accepte plus facilement les différences avec ma femme concernant le Mustachianisme

Les compromis font partie de tout mode de vie, que ce soit le minimalisme ou le mustachianisme. Pour tout le monde. Pour Leo Babauta de zen habits, pour Ryan de The Minimalists, ou pour Joshua de Becoming Minimalist : ils aimeraient tous que leurs partenaires ou leur famille suivent plus rapidement leur volonté d'avoir moins de bazar à la maison, ou d'être plus conscient par rapport à notre société de consommation.
Et il en est de même pour la famille MP, j'aimerais qu'on économise toujours plus.

Avoir de telles références qui expriment leur difficulté m'a aidé à me sentir moins seul dans cette situation, et à comprendre et accepter que chacun a sa propre vision du monde, de l'encombrement, des finances personnelles. Et que c'est OK.

Si vous rencontrez également ce genre de soucis, rappelez-vous ce qui suit : il faut du temps pour embarquer votre famille ou votre partenaire sur de tels sujets, et cela ne se fera pas du jour au lendemain. Les compromis sont essentiels à vos changements de mode de vie si vous voulez qu'ils fonctionnent sur le long terme, et si vous voulez que vos relations restent saines. Même si cela signifie d'appliquer ces nouveaux principes uniquement à vous-même dans un premier temps, et de laisser la pollenisation travailler pour vous.

#5 - Je me suis senti plus heureux dès le moment où j'ai été plus authentique dans mes actes et conversations

Lorsque vous prétendez être quelqu'un d'autre ou que vous cachez une partie de vous, les gens ressentent un manque de lien profond. Essayez par exemple d'engager la conversation avec quelqu'un en parlant du temps qu'il fait, et répétez l'expérience en parlant d'indépendance financière. La différence de tonalité et de connexion avec la personne sera énorme. Les gens créent des liens plus profonds lorsque vous êtes authentique. Et la manière dont nous (les humains) sommes pré-programmés fait que ces liens profonds et honnêtes sont l'un des éléments clés pour atteindre le véritable bonheur.

J'ai commencé à me comporter et à communiquer plus sincèrement avec les gens (et même avec mes clients). Rien de complexe, je parle simplement de ce qui me motive intrinsèquement, et les liens que je crée deviennent automatiquement plus profonds. Cette nouvelle façon de vivre me rend beaucoup plus heureux.

#6 - J'ai compris pourquoi être reconnaissant et satisfait n'est pas naturel, et pourquoi ce sont des choses qu'il faut pratiquer

J'ai appris que l'être humain est scientifiquement programmé pour en vouloir toujours plus. L'explication vient de plusieurs millions d'années en arrière, lorsque notre espèce était menacée, et que les humains ne pouvaient pas simplement se reposer sur leurs lauriers et se contenter de ce qu'ils avaient, car certaines espèces concurrentes visaient à accroître leur pouvoir et leur domination sur la chaîne alimentaire. À cette époque, la volonté d'en vouloir toujours plus était la clé pour toute espèce qui souhaitait rester en vie.

De nos jours, nous avons le luxe d'être en sécurité et d'avoir assez de tout. Mais nous devons être conscients de cela afin de ne pas être insatisfait pour le reste de notre vie. Être reconnaissant est l'un des bons remèdes pour lutter contre ce comportement naturel.

#7 - J'ai commencé à boire du thé

Ce dernier point est marrant. Le lendemain matin après avoir regardé l'interview de Jesse Jacobs, j'ai commencé à boire du thé (je ne pouvais pas boire de telles boissons auparavant car j'avais l'impression qu'elles n'avaient pas de goût, sauf celui de l'eau...)

Dans le documentaire, Jesse explique comment le café est souvent un moyen de cacher le mécontentement des gens (sommeil, travail qu'ils n'aiment pas vraiment), tandis que le thé est utilisé depuis plus d'un millénaire pour se connecter à la nature, à son corps, ainsi qu'avec les gens. Il raconte ensuite qu'on a tendance à prendre un thé de manière plus consciente et plus lente qu'on le fait avec du café. J'ai déjà remarqué ce phénomène avec mes collègues et proches : ceux qui boivent du thé sont toujours les plus zen.

La façon dont Jesse a expliqué ça m'a donné envie de ressentir ce sentiment aussi.
Je suis sûr qu'il y a des gens qui ont étudié et écrit mieux que moi à propos de ce sujet ; mais le fait est que, boire du thé canalise mon énergie là où je veux la diriger (alors que le café reste toujours utile quand j'ai besoin d'un coup de boost).

Un investissement incroyable

Ces 7 actions ne sont que la pointe de l'iceberg. Les 438 minutes que vous passerez à regarder le documentaire et ses bonus sont l'un des meilleurs investissements pour votre cerveau. Les changements d'état d'esprit résultants auront des répercussions sur votre vie entière, y compris sur votre chemin vers l'indépendance financière. C'est l'une des meilleures sources de matière à réflexion lorsque vous cherchez plus de bonheur dans votre vie (tout en économisant encore plus d'argent comme effet secondaire !)

Connaissez-vous un documentaire que je devrais absolument regarder ?


COMMENCE MAINTENANT

* Ces produits et services sont des partenaires d'affiliation du blog. Si tu cliques dessus, tu ne remarqueras aucune différence, mais le blog gagnera une petite commission et je t'en remercie sincèrement.



ACCEDER A DU CONTENU EXCLUSIF ?

"Ne jamais mettre de la pub sur le blog ni le forum" est un de mes principes directeurs depuis le début de l'aventure Mustachian Post. A la place, je favorise cette alternative "win-win" Patreon qui te donne accès à du contenu exclusif :


Commentaires

Commentaires gérés grâce à Disqus