"Comment acheter mon premier bien immobilier en Suisse", le guide | Étape 9 - Phase de workshops, partie de plaisir ou cauchemard ?

Vous avez signé chez le notaire et pensez que c'est enfin terminé.

Vous vous voyez déjà faire une randonnée dans la nature canadienne parce que vous l'avez bien mérité ?

C'est ce que nous avons fait en réalité ! Et vous devriez aussi. Parce que vous aurez besoin d'être au taquet au cours des prochains mois !

Phase de workshops

Il existe trois créneaux dans lesquels vous pouvez tomber pour la phase de workshops :

  1. La construction n'a pas démarré : vous devrez décider de tout, y compris le plan de sol (à l'exception des murs porteurs qui sont sous la responsabilité de l'architecte), le positionnement des prises électriques, le système de chauffage, les panneaux solaires sur le toit, etc.
  2. La construction est en cours : tous les éléments de base énumérés dans le point précédent sont généralement définis, et les choix restants sont au niveau des finitions.
  3. La construction est terminée : à ce stade, soit votre constructeur veut vendre à un bon prix et laisse quelques finitions au choix de l'acheteur, soit il veut vendre rapidement et propose un bien clé en main où vous avez juste à emménager et poser vos valises.

Nous étions dans le deuxième créneau qui était (pour nous) le plus confortable avec toutes les prises électriques positionnées et les autres éléments critiques définis. Notre constructeur nous a confirmé que les gens font souvent de mauvais choix lorsqu'ils peuvent décider de ces trucs, car ils pensent connaître mieux le domaine de la construction que les professionnels eux-mêmes.

Cet article parle de notre expérience (i.e. créneau n° 2) entre la signature de notre contrat de vente à terme (juillet 2015) et la signature finale (février 2016).

Vue du lever de soleil sur le chemin pour aller à notre appartement

Ce que nous avons pu personnaliser, et avec quel budget

Cette phase de workshops commence comme un nouveau mois dans YNAB. Vous recevez vos enveloppes budgétaires pour chaque type de dépense. La définition de l'allocation est réglée dans votre contrat de vente, et peut être sujette à négociation.

Comme pour toute enveloppe budgétaire : si vous restez dans les clous, tout va bien ; si vous dépensez plus, vous devrez payer le dépassement.
La bonne nouvelle est que si vous dépensez moins dans une catégorie, vous pouvez utiliser l'argent restant pour une autre catégorie.

Carrelage

Notre budget était de CHF 80/mètre carré, ce qui est énorme par rapport à la normale de CHF 40-50/mètre carré.
Nous avons dépensé moins dans cette catégorie, ce qui nous a permis d'avoir un excédent à utiliser pour une autre catégorie — malheureusement, nous ne pouvions pas le transférer sur notre compte de courtage...

On a apprécié que notre constructeur travaille avec les revendeurs locaux pour le carrelage, car ça nous a permis d'être bien conseillés, par rapport aux grandes enseignes où les vendeurs ne connaissent pas bien leurs produits.

Avec la cuisine, le carrelage est le choix le plus dur à faire. Il existe tellement de combinaisons possibles.
À tel point que notre vendeuse nous a dit : "Construire sa maison est la meilleure façon de tester son mariage : si vous êtes encore ensemble lors de l'emménagement, alors vous le resterez pendant des décennies !"
Après avoir finalement trouvé le carrelage de nos rêves pour chaque pièce, nous avons compris pourquoi elle a avait dit ça : vous devez tellement communiquer, et faire des concessions tout au long du processus...qui sont les deux règles de base pour qu'une relation dure.

Pour référence, il nous a fallu un mois et demi pour faire tous nos choix de carrelages. Cela peut sembler long, mais n'oubliez pas de prendre en compte le temps nécessaire pour aller voir les produits en magasin (lorsqu'ils sont ouverts), d'obtenir un échantillon pour l'essayer à la maison tout en vérifiant que ça joue avec différents paramètres d'éclairage, etc., etc.

Joint de carrelage

C'est quand on a dû faire ce choix qu'on s'est dit "Mais est-ce que tout ça va s'arrêter un jour !"
Nous avions terminé tous les workshops. J'étais au bureau. J'ai reçu un appel : "Bonjour M. MP, nous commençons à poser le carrelage, et j'ai oublié de vous demander : quelle couleur souhaitez-vous pour les joints des catelles ? Blanc, gris clair, gris, ou gris foncé ?"

Ma réaction (à l'intérieur de moi) ?
"Sérieusement !!! Je pensais qu'on avait tout fini. Quand est-ce que ça va bientôt s'arrêter ?"

Comme pour beaucoup des choix qu'on a eu à faire, j'ai répondu au constructeur — qui avait de très bons goûts — que je n'en avais pas la moindre idée, et je lui ai donc demandé ce qu'il ferait lui ? Il m'a dit que le gris clair était une bonne option. Il l'avait choisi pour chez lui parce que le blanc se salit trop vite, et le gris foncé assombrit la pièce.
"Bingo ! Allez-y, nous faisons plus confiance à votre jugement qu'au nôtre !"

Sans blaguer, vous avez déjà regardé la couleur des joints des catelles quand vous allez chez les gens ? Et ben maintenant, vous allez le faire. À chaque fois !

Parquet

Nous avons choisi ce type de sol pour nos chambres et notre bureau/chambre d'amis. Nous n'avions pas de budget défini, car nous devions choisir parmi les produits d'une marque spécifique, à savoir quick-step.ch, qui proposent suffisamment de déclinaisons de couleurs.
Heureusement, nous sommes alignés avec Mme MP sur nos goûts en matière de design, donc ça nous a pris deux ou trois itérations pour arriver à notre décision finale.

Plinthes

Vous pourriez penser qu'ils prennent le même matériau que pour le sol, et qu'ils ajoutent les plinthes en conséquence. Et vous avez raison.

Le truc c'est que vous devez choisir la forme de la plinthe elle-même !

Coupe droite ou coupe arrondie ? Avec la première, la poussière s'accumule plus rapidement, et avec la seconde, c'est un peu moins esthétique car elle est plus élevée.

"Alors, qu'est-ce que vous choisissez ?" nous demanda le promoteur.

Nous avons opté pour la coupe droite. Mais sérieusement, on parle d'une plinthe ! Qui pourrait croire qu'on puisse avoir le choix ?

Portes

Comme précédemment, pas de budget, mais une marque prédéfinie, id est la société allemande Huga.

Je ne peux m'empêcher d'être reconnaissant qu'on soit tombé sur ce constructeur, car ses choix de matériels ont tous été de qualité supérieure.

On l'apprécie au quotidien lorsque nous pouvons nous reposer dans une pièce ou être au téléphone, même si les gens parlent ou les enfants jouent dans la pièce d'à côté.

Poignées de porte

À ma grande surprise, vous pouvez avoir un catalogue de poignées de porte de 300-500 pages (sans blaguer) et ne pas avoir de budget spécifié, car elles ont toutes un prix équivalent.
Mais bon, avec 10 à 20 articles par page, vous imaginez la quantité de choix ?

Pour la petite histoire : nous nous sommes finalement mis d'accord sur un modèle, mais le fournisseur n'en avait plus que 5 (la seule qui était en fin de production) et nous en avions besoin de 7...
Notre second choix était le bon !

Cuisine

OK, ici, vous devez fermer la porte (Huga), ainsi que vos réseaux sociaux afin que vous ne partagiez pas ce qui est la chose la plus anti-Mustachian que vous allez lire sur ce blog ! Prêt ?

Commençons par ce qui fait mal, le budget.

CHF 32'000... et il a terminé à CHF 37'000.

Maintenant, les détails.

En Suisse, lorsque vous achetez un appartement dans un bâtiment standard où le constructeur cherche à faire des économies d'échelle, vous avez une cuisine pour environ 20kCHF en général. C'est déjà le prix d'une Toyota Prius (troisième du nom) quand même !

Quel beau bijou de technologie !

Avec notre constructeur italien qui aime bien le design et les matériaux de qualité comme nous l'avons vu précédemment, nous avions initialement un budget de CHF 32'000, qui a augmenté de CHF 5'000 au cours de la négociation finale du style "À prendre ou à laisser.
J'aurais clairement préféré utiliser ça comme un rabais sur le prix global de l'appartement, mais ce n'était pas une option pour lui.

Bien que je comprenne pourquoi nous avons payé aussi cher, cette cuisine représente quand même un an de dépenses de retraite anticipée...

Mais honnêtement, je suis tout à fait OK avec ça car j'adore notre cuisine ouverte sur le salon/salle à manger. On y passe des moments merveilleux avec nos enfants et amis.

Comme discuté précédemment pour le carrelage, les workshops pour la cuisine étaient les plus difficiles.

Au moins, le positionnement était déjà fait, et le fournisseur de meubles était imposé.
Nous avons dû choisir le matériau, la couleur, et où nous voulions des tiroirs et placards.

Pour faire notre choix final, il nous a fallu trois ateliers d'une heure et demi avec le constructeur, et plusieurs séances de brainstorming avec nos cousins qui sont ​​designers d'intérieur.

Nous sommes finalement partis sur un bois de chêne blanc et un brun plus foncé, car on nous a dit que le bois dure dans le temps, à la fois en termes de goût et de qualité.

La principale recommandation ici est de ne pas suivre la mode — vous vous rappelez la tendance des cuisines rouges il y a cinq ans, que plus personne ne peut voir en peinture maintenant.

Puis, juste avant que la commande ne soit envoyée au fournisseur italien, le constructeur m'a appelé quand j'étais au travail (je commençais à avoir l'habitude).
"J'ai oublié de vous demander à propos des plinthes de la cuisine et de l'intérieur des tiroirs, quelle couleur souhaitez-vous ?" à quoi j'ai répondu par la même réponse qu'auparavant : "Que feriez-vous si c'était pour chez vous ?"

Même si je râle, c'était un gros avantage pour nous d'avoir ce contact direct avec le promoteur, au lieu d'une grande entreprise qui ne se serait pas souciée de tous ces détails.

Nous avons choisi un gris standard au cas où vous vous demandez !

Électroménagers pour la cuisine

Dans le budget de la cuisine (environ la moitié des CHF 37'000) étaient compris les appareils électroménagers.
Hotte, fours (oui, on en a deux, mais une cave à vin intégrée aurait été une meilleure idée si on avait vraiment dû dépenser ce budget), plaques à induction, lave-vaisselle, réfrigérateur, etc.

Nous avons fait notre choix dans un catalogue de la marque (imposée) Siemens.

C'est toujours pareil avec ces appareils : vous lisez la liste des fonctionnalités et pensez que vous adorerez chacun de ses programmes complexes.

Et au final, vous finissez par n'utiliser que la minuterie et la lumière intérieure - même ma femme qui cuisine souvent n'utilise pas la plupart des programmes disponibles.

Ce serait mon conseil pour cette catégorie électroménager : n'achetez que ce que vous utilisez déjà comme fonctionnalités.

Douche

Notre douche à l'italienne...c'était un rêve.

C'était une plus-value que le constructeur avait rajouté au prix initial, ce qui signifie que nous n'avions pas le choix que de l'avoir (la vie est parfois trop difficile !)
Je n'ai pas les détail du prix, mais c'était autour de 2-4kCHF.

La disposition avait déjà été décidée. Nous n'avions plus qu'à choisir la couleur du sol, ainsi que de la longueur de la vitre de la douche.

Ai-je déjà mentionné que j'adore cette douche ?

Meubles de salle de bains

La disposition des meubles était aussi déjà décidée. Nous n'avions qu'à choisir les matériaux et la couleur, et la gamme n'était pas trop grande, donc ça a été rapide.

A propos des références

Comme le choix d'un fournisseur pour un projet au boulot, je vous recommande de demander des références de constructions récentes que le promoteur a vendu ou que le constructeur a construit.
Ensuite, allez parler aux personnes qui y habitent, et demandez comment ça a été au niveau de la qualité, des prix, de la négociation, etc.

Ce que j'ai le plus aimé à propos de notre entrepreneur local est qu'il a construit notre appartement comme s'il allait y vivre plus tard.
Je suis tellement content qu'on ne soit pas tombé sur une de ces grandes sociétés de construction, car j'ai entendu des histoires où certaines achetaient du matériel de moindre qualité pour générer plus de bénéfices — même si ce n'est pas le cas de tous, ne généralisons pas.

Phase de workshops : partie de plaisir ou cauchemar ?

Dans l'ensemble, c'était une partie de plaisir de décider de tous ces détails.
On a apprécié tout le processus grâce à plusieurs facteurs, comme le fait qu'on ait les mêmes goûts avec Mme MP, et qu'on ai également pu/su communiquer sur les quelques points à propos desquels on n'était pas d'accord du premier coup.
En outre, on a eu un constructeur avec des goûts proches des nôtres en matière de design, et on pouvait aussi compter sur nos deux cousins designers d'intérieur.

Nous avons eu de la chance, et j'en suis reconnaissant.

On adore vraiment chaque recoins de notre nouvel appart. Sans oublier l'immense forêt et la campagne qui l'entoure.


Notre forêt en été, avec les Alpes en arrière-plan

Prochaine étape : Le déménagement

Vous avez bien bossé ! Et vous n'avez pas divorcé pendant cette étape critique, félicitations ! Je ne vous souhaite rien d'autre que de vous amuser et de profiter de cette phase de conception de la maison de vos rêves, celle dans laquelle vous allez élever votre famille et vous épanouir au cours des prochaines décennies.

Après cette énorme dépense, il est temps de réfléchir au déménagement. Comment le faire de manière frugale et minimaliste ? Comment gagner du temps le jour J ? C'est ce que nous allons aborder dans l'article suivant de cette série.

Si vous êtes sur le chemin de l'accession à la propriété (ou déjà propriétaire), je serais curieux de connaître vos histoires concernant les workshops (amusant ou cauchemardesque), ainsi que les budgets que vous aviez à disposition. Partagez tout ça avec nous via la section des commentaires ci-dessous !


COMMENCE MAINTENANT

* Ces produits et services sont des partenaires d'affiliation du blog. Si tu cliques dessus, tu ne remarqueras aucune différence, mais le blog gagnera une petite commission et je t'en remercie sincèrement.



ACCEDER A DU CONTENU EXCLUSIF ?

"Ne jamais mettre de la pub sur le blog ni le forum" est un de mes principes directeurs depuis le début de l'aventure Mustachian Post. A la place, je favorise cette alternative "win-win" Patreon qui te donne accès à du contenu exclusif :


Commentaires

Commentaires gérés grâce à Disqus