Le meilleur courtier en ligne avec les frais les plus bas pour un portefeuille d'ETF en tant qu'investisseur suisse

MISE A JOUR 29.10.2018
J'ai mis à jour ce comparatif en 2018 que vous pouvez trouver ici. Néanmoins, toutes les infos ci-dessous expliquant comment je choisis mon courtier en ligne le moins cher restent valides et intéressantes à connaître.


Si vous prévoyez d'investir votre argent en bourse, vous avez sûrement été confronté à la question de savoir quel courtier choisir.
Un Mustachian veut un courtier en ligne avec les frais les plus bas pour ne pas voir ses gains fondre comme neige au soleil.

Ca devient compliqué lorsque vous découvrez qu'il existe plus de vingt courtiers en ligne en Suisse avec des frais allant de CHF 100/année jusqu'à CHF 2'000/année !
Et ça n'inclus pas les courtiers internationaux...
Il n'existe aucun moyen simple de calculer ces coûts car ils dépendent de votre stratégie d'investissement. Peut-être que l'outil moneyland.ch peut vous aider, mais il ne prend pas en compte les courtiers du monde entier qui peuvent être compétitifs comparé aux suisses.

Comme je vais commencer à réinvestir mes économies après une pause d'un an, j'ai créé une feuille de calcul pour savoir quel courtier en ligne est le moins cher.
Ma comparaison prend en compte les paramètres Mustachians suivants :

Il existe plusieurs critères que vous pouvez utiliser pour classer les courtiers. Certains sont pertinents, et d'autres sont futiles.

Critères importants pour les investisseurs suisses afin de choisir leur courtier en ligne

Frais de garde
Votre courtier vous facture ces frais pour héberger vos actions et vos obligations.
Il s'agit soit d'un montant fixe, soit d'un pourcentage de votre valeur totale de portefeuille.
Certains facturent ces frais récurrents, d'autres ne le font pas. Les Mustachians préfèrent ne pas les payer, évidemment.
Truc de pro : lors de vos calculs, n'oubliez pas d'ajouter les 8% de TVA suisse.

Les frais de transaction
Après les frais de garde, ceux de transactions sont la deuxième plus grande dépense d'un investisseur.
Vous les payez à chaque fois que vous achetez un titre. Vous voulez que ces charges soient les plus faibles possibles.
Notez que chaque société possède son tableau de taux spécifique pour chaque type de titre. Le classement de vos courtiers ne sera pas le même si vous négociez des devises ou des obligations. Nous nous concentrons sur les ETF dans cette analyse.

Les critères peu importants pour sélectionner votre courtier

Ensemble complexe d'outils d'analyse
Je me souviens de ces films des années 90 où les traders spéculaient sur leurs cinq grands écrans juxtaposés. Ils avaient l'air intelligents et chics dans leur costume de Wall Street, observant des tableaux de bord remplis de graphiques complexes et utilisant des algorithmes de sélection d'actions pour acheter et vendre des titres à la vitesse de la lumière.
Heureusement, vous n'avez pas besoin de ces outils fantaisistes pour que votre argent travaille pour vous.
Ce qui est "intelligent et chic" de nos jours est une stratégie d'investissement qui vous permet de rester loin de votre plate-forme de trading en ligne autant que possible.
Quatre fois par an, vous y passerez trente minutes pour acheter de nouveaux ETFs ; et une fois par an, vous rééquilibrerez votre portefeuille. C'est tout. Vous avez mieux à faire avec votre temps. Et votre portefeuille vous en remerciera lorsque vous ne vendrez pas tout en raison d'une crise de panique lors d'un ralentissement du marché.

Une interface utilisateur agréable
Autant j'aime les interfaces utilisateur bien conçues pour les services que j'utilise souvent, autant je ne prends pas ce critère en compte lorsque j'évalue un courtier.
La seule chose que je lui demande, c'est d'être bon marché. Et d'être fonctionnel quatre fois par année.

Cas d'utilisation, de l'épargnant débutant au vétéran

J'ai détaillé deux exemples de personnes Mustachians dans ma feuille de calcul. Chacun a trois variantes afin que ça puisse s'appliquer à votre situation, quelle que soit le cash que vous avez et combien vous pouvez investir chaque mois.
Je suis heureux de vous présenter :

  • Adrian qui investit entre CHF 1-3'000 par trimestre, et a entre CHF 10'000-60'000 déjà investis
  • Melanie qui investit CHF 3'000-15'000 par trimestre, et a entre CHF 110'000 et 300'000 déjà investis

Top 3 des courtiers en ligne pour les investisseurs basés en Suisse

Vous avez sûrement entendu parler de Swissquote, Strateo, SaxoBank, PostFinance, et les nombreux autres courtiers suisses. J'ai fait les calculs et le résultat est clair : par rapport au Top 3 ci-dessous, ils ne constituent pas une alternative pour nous les Mustachians ; ils sont trop chers.

Si vous souhaitez vérifier mes dires par vous-même, allez voir sur moneyland.ch, choisissez un profil, et une fois sur la liste, cliquez sur le lien "Info" de chaque courtier pour voir les détails de leurs frais, tels ceux de CornerTrader.

Veuillez noter que même si je pense que mon top 3 est le meilleur, vous devez vérifier les conditions et les frais pour votre situation.

TrueWealth
Si vous n'économisez que quelques centaines de francs suisses chaque mois et si vous avez peur d'ouvrir un compte de courtage et si vous êtes trop paresseux pour devenir millionnaire, alors TrueWealth pourrait être pour vous.
C'est une solution correcte pour une valeur de portefeuille inférieure à CHF 25'000, avec ses 0.5% de frais de gestion. J'ai tendance à le recommander aux gens qui continuent de penser que les comptes épargne sont géniaux - pas à vous, chers Mustachians en devenir.
Voici le lien pour lire les informations à propos des frais de TrueWealth.

  • Avantages
    • La création et le rééquilibrage du portefeuille ETF sont effectués automatiquement
    • Parfait pour les petits épargnants (quelques centaines de francs suisses par mois)
    • Idéal pour les personnes qui ne veulent pas apprendre à négocier des titres elles-mêmes
    • Relevé pour les impôts suisses fourni gratuitement
  • Inconvénients
    • Certains de leurs ETFs ont un TER qui va jusqu'à 0.70%
    • Pas de contrôle sur les ETFs dans lesquels vous investissez
    • Des frais beaucoup trop chers une fois que vous commencez à accumuler des économies respectables (> CHF 25'000)
    • Interface utilisateur uniquement en DE et EN

Aller sur le site de TrueWealth

CornerTrader
Avant ce comparatif, j'investissais mes économies via Swissquote.
Si vous désirez absolument un courtier suisse, je vous recommanderais CornerTrader aujourd'hui.
Deux éléments clés font qu'ils sont plus compétitifs que tous les autres courtiers en ligne suisses : leur politique "Zéro frais de garde" et leurs frais de transaction de 0.2% jusqu'à CHF 75'000 d'argent investi (minimum de CHF 20/transaction) qui diminuent à 0.12% lorsque vous avez plus de CHF 75'000 (le minimum est de CHF 18/transaction dès lors).
Suivez ce lien pour voir les frais et conditions de CornerTrader.

  • Avantages
    • Pas de frais de garde
    • Frais de transaction pas chers
    • Courtier suisse (si c'est un avantage pour vous)
    • Processus simple et rapide pour acheter des titres (par rapport à ce que j'ai connu avec Swissquote)
    • Interface utilisateur multilingue (beaucoup plus de langues que les FR-DE-EN habituelles)
  • Inconvénients
    • Aucun auquel je puisse penser

Aller sur le site de CornerTrader

Interactive Brokers
Je suis récemment tombé sur des commentaires élogieux (un merci spécial à M. RIP) et des critiques positives comme celle de Barron's à propos de ce courtier présent dans le monde entier. Interactive Brokers propose l'offre ultime pour les vrais Mustachians : pas de frais de garde et 0.1% de frais de transaction (avec un minimum de CHF 10/transaction).
Je recommande ce courtier aux Mustachians qui visent la retraite anticipée, avec (beaucoup) plus de 100kCHF investis sur le long terme.
Vous pouvez consulter les commissions de courtage d'Interactive Brokers ainsi que leurs montants minimums requis.

  • Avantages
    • Pas de frais de garde
    • Frais de transaction très bon marché
    • Interface utilisateur multilingue (beaucoup plus de langues que les FR-DE-EN habituelles)
  • Inconvénients
    • Frais d'inactivité mensuelle lorsque vous avez moins de 100'000 USD
    • Interface utilisateur "vieille école" (ouais, je sais, on avait dit qu'on s'en fichait !)
    • Compte bancaire en dehors de la Suisse (si c'est un problème pour vous)

Aller sur le site d'Interactive Brokers

Feuille de calcul détaillée des coûts des courtiers en ligne pour les résidents suisses
Comme vous, je suis un nerd de la finance personnelle qui fait confiance à des recommandations tel ce "Top 3" que si elles sont basées sur des données. C'est pourquoi j'ai fais une simulation des frais de courtage dans la feuille de calcul suivante. N'hésitez pas à me dire si vous voyez des erreurs.

Afficher l'image en pleine résolution

Choix du courtier de MP

Il y a deux choses à propos desquelles je suis sûr concernant mon choix de courtier en ligne : je veux les frais les moins chers sur le long terme, et je ne veux pas devoir m'embêter à transférer des titres d'un courtier à un autre.
Avec ça en tête, la décision était facile à prendre. Je vais partir avec Interactive Brokers.
Nous allons rapidement dépasser les 100'000 USD, donc leurs frais d'inactivité ne sont pas un point bloquant pour moi. Je vois en fait ça comme un facteur supplémentaire de motivation pour atteindre ce montant le plus rapidement possible.

Et vous, quel courtier avez-vous ou allez-vous choisir pour investir votre argent dans des ETFs ?


Remarque : si vous choisissez d'ouvrir un compte chez Interactive Brokers ou CornerTrader via un de mes liens, vous ne remarquerez aucune différence - mais le blog recevra une commission de recommandation. Je vous en remercie.
Comme d'habitude, je n'écris et ne passe en revue que des choses en lesquelles j'ai confiance et/ou que j'utilise quotidiennement dans ma vie personnelle. Dans le cas de cet article, ce sont uniquement mes calculs qui m'ont fait terminer avec ce Top 3, et rien d'autre.



Accéder à du contenu exclusif ?

"Ne jamais mettre de la pub sur le blog ni le forum" est un de mes principes directeurs depuis le début de l'aventure Mustachian Post. A la place, je favorise cette alternative "win-win" Patreon qui vous donne accès à du contenu exclusif :


Commentaires

Commentaires gérés grâce à Disqus Disqus