Le moyen le plus frugal de parcourir 300 kms en Europe (lorsque vous ne possédez pas de voiture)

Il y a trois semaines, Mme MP et les enfants ont choisi de partir pour un long week-end, dès le jeudi.
Je devais travailler jusqu'à la fin de la semaine, alors nous avons examiné les options pour que je les rejoigne le samedi matin.
Nous avons donc cherché un mode de transport autre que notre propre voiture (comme ma femme l'avait) pour que j'effectue un voyage de 300 kms de Lausanne (Suisse) à Lyon (France).

Voici les trois options que nous avons évaluées. J'espère que cette petite expérience frugale puisse vous faire découvrir de nouvelles façons d'aller d'un point A à un point B le moins cher possible !

Option 1 : Le train - 50 € + frais de transports en commun

En tant qu'adepte des transports en commun suisses depuis cinq ans (et oui, il m'a fallu deux ans pour me débarrasser de mes mauvaises habitudes françaises), la première chose que j'ai regardé était évidemment les possibilités avec le train.
Le prix le plus bas que j'ai trouvé pour arriver à ma destination était autour de 50€ (~ CHF 55).
Un peu trop cher pour un voyage de 300 kms.
Et en plus, j'aurais fini dans une gare où j'aurais encore dû utiliser un taxi ou les transports publics locaux...


Mes trains suisses adorés !

Option 2 : Le bus - 11 € + frais de transports en commun

Je viens de découvrir cette deuxième option alors que je faisais mes recherches pour cet article !
Je n'aurais jamais pensé qu'il était possible de faire un voyage en bus transfrontalier en Europe.
Et si c'était possible, j'aurais parié que les tarifs seraient similaires à ceux du train.

Alors que je cherchais un exemple de prix, je suis tombé sur une annonce qui disait "Lausanne-Lyon pour 9€". Cette accroche m'a intrigué. J'ai cliqué et j'ai atterri sur un site nommé "Flixbus".
Il semble que ce soit une société allemande qui s'est récemment implantée sur le marché français qui, je viens de l'apprendre, possédait déjà beaucoup d'autres solutions de bus longue distance comme Eurolines (Transdev), iDBus (SNCF), Starshipper (coopérative française), et Megabus (Stagecoach).


Les bus longue distance ne vous sont pas réservés, chers amis américains ;)

J'ai regardé tous les sites et, bien qu'ils proposent tous des voyages transfrontaliers, FlixBus semblait être le seul à proposer un itinéraire Lausanne-Lyon.

Le prix aller : 11 € seulement ! Honnêtement, je ne pouvais pas y croire au début.
Mais en regardant sur internet, j'ai vu que ce n'était pas une arnaque et que d'autres personnes avaient même eu de meilleures offres comme un voyage au départ de Lyon pour le sud ouest de la France pour 1 ou 2 €.
Normalement, ils fournissent gratuitement des chargeurs USB et du Wi-Fi à bord, mais ce dernier point semble ne pas toujours fonctionner, voire pas du tout (N.B. informations que j'ai trouvé sur les sites d'évaluation du service).

Je vais certainement garder cette option dans ma liste des options frugales de voyage transfrontalier ! Un merci spécial à vous, chers lecteurs, car vous m'avez fait découvrir quelque chose aujourd'hui !

Option 3 : Le covoiturage - 15 € tout compris

Ce fut initialement la raison de cet article : partager mon expérience de covoiturage.
En discutant avec certains membres de ma famille récemment, ils m'ont indiqué qu'ils utilisaient beaucoup le célèbre (grâce aux pubs à la TV) service de covoiturage BlaBlaCar.
Quand ma femme m'a dit le prix du train, j'ai décidé de regarder plus en détail cette option soi-disant frugale en téléchargeant l'application.

Cinq minutes plus tard, j'avais trouvé un gars proposant un voyage similaire au mien. Un clic. Boom. La réservation était faite !
Moins d'une heure après, le gars a confirmé la réservation. Je l'ai alors appelé pour qu'on se synchronise sur là où il allait me récupérer. Et c'était réglé. 15€.


Facile, rapide, et frugal ! Vive BlaBlaCar !!!

Vous pourriez dire que cette solution est plus coûteuse que celle du bus que je viens de trouver, mais dans l'ensemble, cette option de covoiturage reste quand même la moins chère car j'ai pu demander à la personne de me déposer exactement où je voulais, sans avoir à payer un taxi ou un bus pour m'amener à destination - sans tenir compte du temps que j'aurais perdu en faisant de la sorte.

En ce qui concerne l'expérience en elle-même, c'était vraiment amusant de découvrir quelqu'un de nouveau.
Nous avons longuement discuté de nos emplois, de nos passions, des couleurs de l'été indien (ouais, je sais chers lecteurs canadiens, je suis accro !), etc.

Il m'a également expliqué quelques trucs et astuces à propos du système BlaBlaCar comme par exemple avec le système d'avis : les utilisateurs peuvent ou non accepter les commentaires d'autres personnes, mais ils n'ont pas le choix de recevoir la note sous forme d'étoiles.
Par conséquent, si vous trouvez quelqu'un avec une moyenne de 3 étoiles sur 5, mais sans aucun commentaire, alors il est préférable de réfléchir à deux fois avant de faire du covoiturage avec lui car c'est très fréquent que tout le monde laisse des commentaires sur la plateforme.

Conclusion

En trois mots, je pourrais conclure en disant : "Vive l'économie de partage !".

Je suis toujours surpris (et content) de découvrir que ce qui fait le plus de sens pragmatiquement et écologiquement, ainsi que ce qui nous rend le plus heureux, est très souvent (si ce n'est pas toujours) l'option la plus frugale.

De nouveau concernant le covoiturage, pour le prix minimum, vous obtenez tous les avantages d'avoir votre propre voiture comme décider (presque) exactement vous voulez être déposé. Vous comblez l'un de vos besoins humains les plus fondamentaux d'avoir quelqu'un qui vous accompagne, ce qui implique des interactions sociales. Et je vous assure que c'est beaucoup de fun aussi de découvrir la vie de quelqu'un d'autre !
En outre, si comme moi vous êtes rapidement fatigué quand vous conduisez, vous avez quelqu'un à qui parler. Cela aide à ne pas s'endormir.

Pour une distance plus longue - par ex. de l'Espagne à l'Allemagne - vous pourriez préférer le bus car ça pourrait être une option moins chère, même si vous risquez de perdre certains avantages du covoiturage.

Quels sont vos conseils pour voyager de manière frugale pour un tel parcours de 300 kms ?


COMMENCE MAINTENANT

* Ces produits et services sont des partenaires d'affiliation du blog. Si tu cliques dessus, tu ne remarqueras aucune différence, mais le blog gagnera une petite commission et je t'en remercie sincèrement.



ACCEDER A DU CONTENU EXCLUSIF ?

"Ne jamais mettre de la pub sur le blog ni le forum" est un de mes principes directeurs depuis le début de l'aventure Mustachian Post. A la place, je favorise cette alternative "win-win" Patreon qui te donne accès à du contenu exclusif :


Commentaires

Commentaires gérés grâce à Disqus