9 points d'action concrets tirés du livre "Essentialism: The Disciplined Pursuit of Less"

Depuis que j'ai arrêté de lire des romans quand j'avais environ quinze ans, je me considérais comme un "mauvais" lecteur parce que je devais me forcer à terminer un livre pendant plusieurs semaines voire mois. Vous connaissez sûrement ce sentiment aussi : vous avez trouvé le titre d'un bouquin intéressant, et vous êtes engagé à le lire. Ou vous l'avez même ajouté à votre liste d'objectifs annuels au boulot.
Et puis vous attendez le dernier trimestre (heu, semaine) de l'année pour le lire, comme lorsque vous prépariez vos examens à la dernière minute à l'Université... Vous finissez par le terminer pendant les vacances de Noël, après des semaines de combats contre vous-même pour tenter de vous concentrer alors que le livre ne vous intéresse en fait pas. Vous voyez ce que je veux dire ? Ca vous rappelle des souvenirs ?

Alors, j'ai une bonne nouvelle pour vous ! Vous n'êtes pas un mauvais lecteur ! Vous ne lisiez tout simplement pas les bons livres !!!
Tout du moins c'est ce que j'ai découvert dans mon cas lorsque j'ai lu "Essentialism: The Disciplined Pursuit of Less". Je n'ai jamais attendu avec tant d'impatience mon trajet de retour à la maison. D'habitude j'étais fatigué après ma journée de travail et ouvrir un livre était la dernière chose à laquelle je pensais.
Rien de tout ça avec ce livre "essentialiste" : j'ai été motivé de lire comme jamais, de la première à la toute dernière page !

Je pense que c'est dû à trois points principaux :

  • 1/ Le sujet du livre m'intéressait vraiment. Je n'ai pas choisi de le lire par obligation (pour le travail par exemple). Cela peut sembler évident, mais j'ai (trop) souvent lu pour quelqu'un d'autre plutôt que pour moi-même.
  • 2/ L'auteur sait très bien raconter des histoires basées sur des faits réels et non sur des théories ennuyantes.
  • 3/ J'ai naturellement créé des points d'action concrets sans y réfléchir, et ce tout au long des chapitres !


Ce dessin est celui qui résume le mieux le livre.

Avant de commencer cet article, j'ai googlé le titre "Essentialism: the Disciplined Pursuit of Less" et j'ai trouvé de nombreuses revues et résumés à son sujet, du coup je me suis dis que je n'allais pas en écrire un de plus.
Au lieu de ça, je vais vous énumérer quelles sont les actions concrètes que j'ai prises juste après avoir eu fini de lire ce livre.

1/ Dormir 8h/nuit
Je pense que ce point est le plus impactant que j'ai mis en place tout de suite.
Comme vous êtes probablement un investisseur si vous lisez ce blog, imaginez que vous jetiez le meilleur atout que vous ayez - c'est-à-dire votre argent - pour acheter des trucs luxueux comme une toute nouvelle Audi RS5 en leasing. Ne pensez-vous pas que ce serait stupide connaissant votre objectif à long terme qui est de devenir financièrement indépendant ?
Quand on parle de sommeil, cette "activité" est si intangible que les gens ne voient pas à quel point c'est ridicule et mauvais de la délaisser au profit de plus d'heures de travail ou de télévision...
Vous devez comprendre le plus tôt possible que le meilleur atout de votre vie - donc parmi tous les projets et activités que vous entreprenez - est d'abord et avant tout votre santé.
Et tout comme vous protégez très bien votre argent, vous devez faire de même avec votre sommeil pour protéger l'atout le plus important de votre vie ! Parce que sans santé il n'y a pas de temps, donc pas d'argent, pas d'investissement, rien.
Donc, quoi que vous considériez comme très important, prenez soin de toujours dormir assez. Vous serez une meilleure version de vous-même. Et vous accomplirez plus de choses ! Ce qui, en retour, produira plus et vous ramènera encore plus d'argent que si vous ne dormiez pas suffisamment.

Parce que sans santé il n'y a pas de temps, donc pas d'argent, pas d'investissement, rien.

2/ Laissez du temps libre dans votre agenda pour prendre du recul, respirer, lire et explorer les opportunités que la vie vous offre
Dans notre monde d'opportunités et d'avalanches d'information, nous (en tout cas je) avons tendance à avoir toujours quelque chose sur notre liste de tâches, peu importe ce que nous parvenons à accomplir. Si vous avez la chance d'être organisé et que vous avez lu Getting Things Done, je suis sûr qu'un vendredi ça vous est déjà arrivé de prendre le temps de préparer votre semaine suivante et de vous rendre compte que ce serait une semaine calme en voyant le faible nombre de tâches qu'il vous reste à faire.
Et puis baaam ! Au milieu de votre planification, vous recevez un email très important qui ne peut pas attendre (tout du moins c'est ce que vous croyez) et qui rajoute dix nouvelles tâches à votre liste qui pour une fois était presque vide... Est-ce que ça vous parle ?

Ce problème est un symptôme fréquent chez les personnes hyper-performantes et celles avec un état d'esprit "je sais que je peux tout faire". Vous avez le sentiment d'être occupé toute la journée, mais sans ne rien réaliser au final... Ou pas quelque chose de mémorable.

Comme pour toute tâche/réunion, le temps pour prendre du recul, respirer, lire et explorer les opportunités que la vie vous offre doit être programmé !
C'est pourquoi je réserve maintenant une journée tous les un ou deux mois qui est dédiée à lire des livres, explorer des choses que je n'ai jamais le temps de regarder, et le plus important, qui me sert à prendre du recul par rapport à mon boulot quotidien et à penser à la vision d'ensemble ainsi qu'à là où je veux aller ! Pas de téléphone, pas d'emails, pas de dérangement externe ! J'ai prévu de faire ça depuis la maison lorsque ma femme travaille et que mes enfants sont à l'école.

Comme pour toute tâche/réunion, le temps pour prendre du recul, respirer, lire et explorer doit être programmé !

Dans le livre, l'auteur donne l'exemple de Bill Gates qui a deux "Think Week" ("Semaine pour réfléchir" en français) par an. Je verrai si le format que j'ai choisi est satisfaisant, sinon je considérerai la solution du PDG de Microsoft.

3/ Si au cours d'un entretien d'embauche avec un candidat potentiel, mon sentiment que ça va le faire est inférieur à 90%, alors c'est un "non" clair
C'est un autre concept décrit dans le livre qui explique que vous trouverez toujours de bonnes opportunités, mais elles seront rarement essentielles !
Comme je suis impliqué dans le processus d'embauche de mon entreprise, j'ai décidé d'appliquer cette règle des 90% aux personnes que nous rencontrons.
L'embauche est une étape tellement importante - car vous ne voulez pas vous embêter avec un employé moyen, ou pire, avec des personnes que vous souhaiteriez n'avoir jamais embauchées - que maintenant, c'est clair : si mon ressenti et intuition sont inférieurs à 90% alors c'est non. Peu importe l'expérience ou les sept doctorats que la personne possède, c'est un grand OUI ou un non strict !

La même chose peut s'appliquer au choix de vos ETFs ou de vos actions à hauts rendements.

4/ J'ai laissé tomber un projet perso d'application mobile qui me rapportait CHF 100/an.
En tant qu'ancien développeur, je me disais toujours (et je me le dis encore des fois...) que je deviendrais riche grâce à une super idée d'application que j'aurais un jour. Levez la main ceux qui voient de quoi je parle. Ah, je vous ai vu derrière l'écran de votre ordinateur ;)
C'est avec ce but en tête que j'ai lancé une application simple et stupide sur l'AppStore d'Apple qui, à ma grande surprise, a réussi à générer plus de CHF 100 par an. Même durant les derniers mois alors que son design n'était optimisé que pour l'iPhone 4...
Avant de lire le livre "Essentialism", je pensais toujours que c'était cool d'avoir quelque chose sur l'AppStore pour se la raconter un peu, que l'application payait mes frais annuels de compte de développeur Apple, et que je la mettrais à jour à un moment donné avec de nouvelles fonctionnalités qui rapporteraient pour sûr beaucoup d'argent.
Devinez quoi ? Oui, elle a continué à payer mes frais annuels. Mais non, je n'ai jamais trouvé le temps de la mettre à jour car ça ne me motivait pas intrinsèquement. Aucun but concret, aucun sens profond, sauf l'argent potentiel que je pourrais me faire...
C'est pourquoi j'ai décidé de laisser mon compte Apple Developer expirer dans quelques jours, et l'application va mourir en étant supprimée automatiquement.
Je vois déjà l'avantage de ne plus avoir à y penser, de ne plus devoir regretter une potentielle renommée ni l'argent que j'aurais pu me faire, car elle n'existera bientôt plus.
Maintenant j'ai plus de liberté et de temps libre pour me concentrer sur ce qui compte vraiment!

5/ J'ai stoppé deux autres projets perso de site web.
La deuxième grosse opportunité que j'ai arrêté étaient deux projets perso de sites web.
Tout comme l'amas de choses inutiles dans une armoire, ils ne m'apportaient pas beaucoup de valeur, mais j'ai passé tellement de temps à travailler dessus qu'il m'était devenu difficile de les laisser tomber.
Mais le verdict est le même que pour le point 4. Pas essentiel ? On laisse tomber !
Qu'est-ce que je me sens mieux maintenant ! Désencombrer, il n'y a que ça de vrai !!!

6/ J'ai supprimer une énorme quantité de tâches négligeables.
Avez-vous des listes de tâches quelque part ? Sur post-its ou dans un logiciel comme Things ?
Alors lisez tout d'abord ce livre, puis passez à travers votre liste de tâches : vous ne la verrez plus jamais comme avant !
J'ai dégraissé ma liste (je dirais que j'avais environ 50-100 points) d'au moins deux tiers après avoir eu fini le livre.
Vous ne pouvez pas imaginer comment ça m'a libéré l'esprit, et ce rien qu'en faisant le ménage dans les tâches sur lesquelles je pensais travailler un jour (lisez "jamais").
Le problème avec les choses qu'on s'auto-assigne c'est que certaines deviennent rapidement des accords rompus avec soi-même. Je parle de ces tâches qui restent dans une liste après des mois.
La meilleure façon de s'en débarrasser est la suivante :

  • 1/ Listez tous les éléments ayant plus d'un mois
  • 2/ Prenez le temps de parcourir chacun d'entre eux - prévoyez 1-2h lorsque vous faites cela. Ne faites pas l'erreur de les passer en revue à la va-vite au risque de vous dire "Ouais ouais, reportons cette tâche à la semaine prochaine quand j'aurai plus de temps d'y réfléchir." - on sait tous très bien que vous ne le ferez pas (ni moi d'ailleurs) !
  • 3/ Pour chaque tâche, posez-vous la question : "Est-ce que je vais perdre un résultat essentiel si je ne fais pas cette action ?" Et si votre réponse n'est pas un "OUI" clair, laissez-la tomber. C'est tout !

7/ J'ai sciemment décidé que mon projet perso principal du moment est ce blog.
Et l'indépendance financière d'un point de vue plus global. En tant que personne ayant un esprit entrepreneurial, j'ai à peu près une nouvelle idée de projet à la minute. Ce bouquin m'a appris que l'une des meilleures compétences qu'un entrepreneur doit développer est de se concentrer.

J'ai pris du recul et me suis posé la question suivante: "Si je devais faire quelque chose gratuitement, qu'est-ce que ça serait ?"
J'ai réalisé que d'écrire à propos de mon chemin vers l'indépendance financière était LA chose ! Celle que je fais gratuitement et que je continuerais à faire gratuitement quoi qu'il arrive.

Alors soyez rassuré, ce blog ne devrait pas mourir au cours des prochains mois !

8 / J'ai créé des routines pour écrire et lire chaque jour de la semaine.
Ce point d'action était tellement évident que je ne peux pas imaginer de ne jamais l'avoir mis en place auparavant...
Greg explique que les routines peuvent avoir un impact incroyable sur votre vie, positivement ou négativement.
L'exemple d'une très mauvaise habitude est que certaines personnes se sentent obligées de fumer juste après un bon déjeuner, ou juste après le réveil.
À l'opposé, une très bonne habitude peut être de lire un journal étranger tous les matins au petit-déjeuner afin d'apprendre une autre langue.

Les routines peuvent avoir un impact incroyable sur votre vie - positivement ou négativement.

De mon côté, j'ai décidé que ces routines auraient un impact positif sur ma vie tous les matins et soirs.
Concrètement, j'ai défini que mes trajets du matin sont maintenant réservés pour écrire à propos de finance personnelle sur ce blog. De cette façon, cela m'aide à rester concentré sur ce qui est important.
Après quelques semaines, je n'ai plus à y penser. Je saute dans le train, trouve un siège, ouvre ByWord sur mon iPhone, et commence ou continue à écrire un article !
Pour les trajets du soir, je les consacrent à la lecture afin d'avoir environ 2h par semaine pour apprendre de nouvelles choses.

9/ J'ai décliné une réunion avec le PDG d'une société financière comme j'étais parti pour des vacances en famille.
Je suis très heureux d'avoir lu ce livre juste avant de devoir prendre une décision concernant le dilemme suivant :

  • 1/ Être réellement en vacances chez ma famille sans interruption
  • 2/ Être en vacances mais devoir revenir une après-midi au travail pour un rendez-vous important avec le PDG d'une entreprise assez intéressante - élargissant ainsi mon réseau professionnel

C'est exactement pour ce genre de décisions que ce livre a été écrit. J'ai pris du recul à l'échelle de ma vie (et pas seulement au niveau des jours/mois suivants la décision) et je me suis demandé : "Du temps inestimable avec ta femme et tes enfants versus deux heures avec des étrangers qui ne changeront certainement pas le cours de ta vie."

Ce qui aurait été une décision difficile est devenu une tâche claire et facile au final grâce à ce livre : j'ai contacté mes collègue sur Slack et les ai informés qu'ils devraient gérer la situation sans moi cette fois-ci.

L'ai-je regretté ? Pas même une seconde ! Lorsque la réunion avec tous les responsables s'est terminée, j'étais dans un restaurant italien génial avec mes enfants, ma femme, et ses parents. Ca c'était essentiel ! Pas l'autre réunion !

Comment ce livre est-il lié aux finances personnelles ? Et à l'indépendance financière ?

Je vois au moins deux relations concrètes entre "Être un essentialiste" et "Devenir libre financièrement".

La première relation est que, en suivant le chemin de l'essentialisme, vous aller commencer à vivre par choix et non par défaut. Vous choisirez votre vie et ce que vous en faites.
Tout ce que vous entreprendrez viendra réellement du plus profond de vous-même, du coup vous décuplerez vos résultats par centaines ! Et comme chacun le sait, une fois que vous commencez à faire quelque chose qui est important pour vous, il y a beaucoup de bénéfices - financiers ou non - qui en découlent automatiquement.
De cette façon, je vois l'essentialisme comme un très bon soutien à votre objectif d'atteindre l'indépendance financière : faire ce que vous aimez tout en construisant votre richesse !

Le deuxième lien que je vois entre l'essentialisme et la liberté financière est qu'une fois votre objectif atteint, ça vous aidera à résoudre l'ultime question : "Qu'est-ce que je vais faire de ma vie maintenant ?"
C'est génial d'accumuler de l'argent comme vous l'avez sûrement déjà expérimenté, mais qu'est-ce que vous allez faire une fois que vous aurez atteint le montant que vous ciblez ? Vous poser sur une plage et grossir à la vitesse de la lumière en ne faisant rien qui ait du sens durant vos journées ? Non merci, ce n'est pas pour nous !

C'est alors que le mode de vie essentialisme viendra à votre secours quand vous vous demanderez ce que vous aimeriez faire de votre vie, maintenant que vous n'avez plus à travailler pour de l'argent. Mon conseil : lisez ce livre avant ce jour J et ne perdez pas votre temps précieux jusque-là.

"Essentialism: The Disciplined Pursuit of Less" est une lecture incontournable !

Honnêtement, c'est une liste de points d'action incroyable pour un seul livre ! Je ne vous répèterais pas que c'est un bouquin incontournable.
Je me demande si les prochains livres que j'ai achetés plus tôt cette année seront de si bonne qualité ? Ce dont je suis sûr en tout cas, c'est que si je commence à lire un livre et qu'il ne me motive pas après quelques chapitres, je le laisserai simplement tomber pour ne me concentrer que sur les ouvrages qui apportent quelque chose d'essentiel à ma vie !

Et vous ? Connaissez-vous un livre incontournable dont vous avez tiré plus de 5-10 points d'action concrets pour votre vie ? Je serais très content si vous pouviez le partager avec nous !


COMMENCE MAINTENANT

* Ces produits et services sont des partenaires d'affiliation du blog. Si tu cliques dessus, tu ne remarqueras aucune différence, mais le blog gagnera une petite commission et je t'en remercie sincèrement.



ACCEDER A DU CONTENU EXCLUSIF ?

"Ne jamais mettre de la pub sur le blog ni le forum" est un de mes principes directeurs depuis le début de l'aventure Mustachian Post. A la place, je favorise cette alternative "win-win" Patreon qui te donne accès à du contenu exclusif :


Commentaires

Commentaires gérés grâce à Disqus